Nancy : le gagnant maudit du Loto veut un procès en révision

  • A
  • A
Nancy : le gagnant maudit du Loto veut un procès en révision
@ MAXPPP
Partagez sur :

La cour de révision examine la demande de procès en révision d'un professeur qui avait été condamné à de la prison ferme alors qu'il avait gagné 600.000 euros.

Il devait empocher 600.000 euros et a finalement terminé en prison. Aujourd'hui, Ahmed Ally compte bien faire valoir ses droits. La cour de révision examine lundi sa demande de procès en révision, rapporte Le Parisien.

Un ticket gagnant de 600.000 euros. En 1987, ce professeur de physique-chimie à Nancy a été condamné à 18 mois de prison ferme, pour tentative d'escroquerie. La justice avait en effet estimé que son ticket gagnant au Loto était un faux, indique encore Le Parisien.. Ce ticket, pourtant bien conforme, aurait pourtant permis au professeur d’empocher 4,7 millions de francs, soit 600.000 euros.

Son avocate retrouve un relevé du buraliste. Pour faire valoir son gain, Ahmed Ally a alors entrepris une bataille judiciaire longue de vingt ans. L'an passé, son avocate a exhumé un relevé du buraliste démontrant que le ticket de Loto n'était pas contrefait, selon Le Parisien.. Le professeur de physique-chimie a donc pu entreprendre des démarches pour réclamer un procès en révision.

"Rétablir mon client dans son bon droit". "La Cour de cassation ne pourra que constater l'erreur et rétablir mon client dans son bon droit et sa dignité", commente son avocate Me Samia Maktouf. La cour de révision peut décider d'ouvrir une nouvelle enquête ou rejeter la demande.