Nancy : la ravisseuse est "bouleversée"

  • A
  • A
Nancy : la ravisseuse est "bouleversée"
"Nous sommes en présence d'une jeune femme qui est bouleversée par la nature des faits et les répercussions de son acte", a expliqué l'avocat de la ravisseuse de Nancy.@ MaxPPP
Partagez sur :

La mineure présumée coupable du rapt d’un nourrisson juge son acte "très très grave".

"Elle a voulu se retrouver dans un univers maternel, entendre des cris, sentir des odeurs de nourrisson".  Au lendemain de son arrestation, la jeune femme de 17 ans présumée coupable de l’enlèvement d’un nourrisson, à Nancy, mercredi, est revenue sur son geste jeudi par la voix de son avocat. La jeune femme est toujours en garde à vue jeudi soir.

20.12_ravisseuse-tram_930x6

>>> A LIRE AUSSI :  Comment le bébé a été retrouvé

"Nous sommes en présence d'une jeune femme qui est bouleversée par la nature des faits et les répercussions de son acte, qu'elle a elle-même qualifié de très très grave",  a expliqué Me Claude Richard au micro d’Europe 1.

"Une jeune femme qui est bouleversée" :

"Elle fait preuve de beaucoup d'empathie par rapport à la souffrance des parents de Lucas et de sa famille d'une manière générale", a poursuivi le conseil de la jeune ravisseuse.  "C'est une jeune femme qui collabore pleinement avec les services enquêteurs", précise-t-il.

"Une forme d’irrationalité l’a saisie"

L’avocat de la jeune fille estime qu’elle n’avait pas prémédité son geste.  "C’est une fois dans la maternité que finalement, une forme d'irrationalité l'a saisie. Mais rien ne permet à ce stade de l'enquête d'affirmer qu'elle a échafaudé l'enlèvement d'un nourrisson", a conclu Me Claude Richard.