Muscu, "barre de rire", Rohff se "ressource" en prison

  • A
  • A
Muscu, "barre de rire", Rohff se "ressource" en prison
@ MAXPPP
Partagez sur :

Depuis sa cellule de Fresnes, le rappeur a donné des nouvelles à ses fans, via sa page Facebook. Un quotidien entre muscu et "barre de rire".

Incarcéré depuis près de dix jours à Fresnes, Rohff semble prendre avec "légèreté" sa détention. Suspecté d'avoir participé au tabassage d'un jeune vendeur de la boutique Unküt, la marque de streetwear créée par son rival Booba, le rappeur a posté un message à ses fans depuis sa cellule. Placé dans le quartier des isolés médiatiques, Rohff a visiblement pu avoir accès à une connexion Internet pour publier quelques lignes sur sa page fan Facebook.

"Deux, trois rats" dans sa cellule. Le rappeur fait d'abord référence à l'insalubrité des lieux, tout en évoquant les bienfaits de la prison qui "ressource". "3h du mat Y'a 2,3 rats dans ma cellule tu leur mets une selle, tu fais de l'équitation avec mdr (mort de rire, ndlr) la galère pour les chasser, sisi ça ressource", commente-t-il, préférant visiblement plaisanter de sa détention.

Voici le message du rappeur publié sur son compte Facebook :





Muscu et "barre de rire". Et d'ajouter : "ici on est en mode barre de traction, barre de rire et barre ta gueule quand j'reviens." Incarcéré aux côtés des "isolés médiatiques", Rohff, champion de boxe thaï, bénéficie toutefois des mêmes activités que les autres détenus, mais pas aux mêmes horaires. Comme de nombreux autres détenus, le rappeur a choisi de pratiquer la musculation. Et il semble visiblement bien s'amuser avec ses co-détenus.

"Barre ta gueule quand je reviens". Pour autant, il garde à l'esprit sa volonté de se venger de son rival Booba. Booba et Rohff sont "en guerre" depuis des mois, multipliant insultes et provocations lors de leurs concerts et sur les réseaux sociaux. Et, apparemment, la rivalité reste vive malgré le placement en détention de Rohff. Par son message "barre ta gueule quand je reviens", le rappeur témoigne clairement sa volonté de se venger une nouvelle fois.

"Team Rohff". Et il peut visiblement compter sur le soutien de ses fans. Dans les commentaires de son post Facebook, ils sont nombreux à se revendiquer de "la team Rohff", en opposition donc à "la team Booba". Sur les deux millions d'abonnés que compte sa page fans, près de 11.000 internautes ont "liké" le dernier message du rappeur et 500 l'ont commenté.

Un message qui risque de moins plaire aux juges chargés de statuer d'ici trois semaines sur sa remise en liberté sous bracelet électronique. Le rappeur a été placé en détention provisoire le 24 avril dernier et mis en examen pour "violences volontaires en réunion et avec préméditation". Le parquet de Paris avait requis l'incarcération de l'artiste de 36 ans. Ce dernier a reconnu avoir porté des coups au jeune homme de 19 ans, employé dans la boutique de son rival Booba.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460_scalewidth_460

ZOOM - Le rappeur Rohff en prison, un détenu "à part"

L'INFO - Rohff écroué pour "violences en réunion"

AVEUX - Rohff reconnaît avoir donné une gifle

CLASH - Booba-Rohff : les millionnaires du rap dérapent

RÉACTION - Les excuses de Booba