Motards : le droit de remonter les files ?

  • A
  • A
Motards : le droit de remonter les files ?
Des expériences emenées en Belgique montrent que cette légalisation n'augmentait pas le nombre d'accidents.@ MAXPPP
Partagez sur :

S'appuyant sur des expériences menées en Belgique, la France pourrait mener des tests.

Doubler dans un embouteillage en circulant entre les voitures, en principe, cette pratique est interdite. Mais les motards pourraient être prochainement autorisés, sous certaines conditions, à remonter les files de voitures, a indiqué vendredi un porte-parole du Ministère de l'Intérieur.

Selon l'Intérieur, des "expérimentations en ce sens vont être lancées au cours des prochains mois, en concertation avec les associations de motards", qui réclament ce droit de longue date.
"Le ministre Claude Guéant est ouvert au fait que l'on réfléchisse sur cette possibilité", a assuré le porte-parole.

Pas plus d'accidents

Des expérimentations pourraient avoir lieu dans des zones tests puis l'autorisation serait étendue à tout le territoire en cas de succès. Des expériences en ce sens ont été menées en Belgique, où elles ont montré que cette légalisation n'augmentait pas le nombre d'accidents.

"Un groupe de travail va être créé pour suivre ce qui se fait en Belgique, où la remontée des files est autorisée sous certaines conditions depuis le 1er septembre", a précisé le ministère de l'Intérieur.

Cette éventuelle évolution de la législation s'inscrit dans une volonté "d'améliorer la circulation en ville tout en améliorant la sécurité des motards". Aucun calendrier précis n'a été fixé, mais ces expérimentations devraient intervenir à très court terme.