Mortalité routière : hausse de 28 % en mars

  • A
  • A
Mortalité routière : hausse de 28 % en mars
Partagez sur :

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - 256 personnes sont mortes sur les routes en mars. Le nombre de blessés augmente aussi.

Après des chiffres plus qu'encourageants, la mortalité routière connaît une hausse importante au mois de mars. Le nombre d'accidents mortels a en effet augmenté de 28%, selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). 256 personnes ont perdu la vie sur les routes de France en mars 2014, contre 200 en mars 2013, soit 56 personnes décédées en plus.

Plus de blessés aussi. Ces chiffres inquiétants ne concernant pas seulement les accidents mortels, mais aussi le nombre de personnes blessées et hospitalisées. Le nombre d'accidents corporels augmente de 16,5%. "On en dénombre 4.487 en mars 2014 contre 3.850 en mars 2013, soit 637 accidents corporels supplémentaires", précise le communiqué de l'ONISR.
 
Le nombre de blessés a également augmenté de 14,7%. Ils étaient en effet 4.832 en mars 2013 et 5.544 en 2014. Ce qui représente 712 personnes blessées en plus. Le nombre de personnes hospitalisées augmente de 27,5%, soit 451 personnes de plus admises dans un centre hospitalier, précise encore l'ONISR.

Les raisons de la hausse. Cette hausse des accidents est notamment liée à la météo clémente du mois de mars. Les automobilistes ont en effet davantage pris leur voiture, augmentant le nombre de déplacements et donc les risques d'accidents. A contrario, durant le mois de mars 2013, la France vivait un épisode de froid, rythmé par de la neige et des tempêtes.

Et la baisse des prix du carburant. L'augmentation de nombre d'accidents durant le mois de mars 2014 est également liée "à un facteur conjoncturel : une baisse du prix des carburants qui incite à plus utiliser son véhicule", précise l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière. Elle est enfin le fait d'accidents particulièrement graves qui ont endeuillé certaines régions.

La mortalité en baisse sur un an. Malgré ce mois de mars particulièrement meurtrier sur les routes, la mortalité routière reste en baisse ces douze derniers mois. On compte en effet 6,3% d'accidents en moins.

sujet

L'IDEE - Routes : la vitesse limitée à 80 km/h ?

PRUDENCE - La somnolence fait 800 morts par an

L'INFO - Morts sur les routes : une baisse record