Mortalité routière : forte baisse en mars

  • A
  • A
Mortalité routière : forte baisse en mars
Partagez sur :

203 personnes ont été tuées sur les routes de France en mars, une baisse "exceptionnelle".

Deux cent trois personnes ont été tuées sur les routes de France métropolitaine en mars, soit une baisse "exceptionnelle" de la mortalité de 26,8% par rapport à mars 2012, a annoncé jeudi la Sécurité routière.
Soixante-quatorze vies ont ainsi été épargnées et le nombre de blessés est aussi "en forte diminution", selon un communiqué.

En mars, 4.930 personnes ont été blessées contre 6.233 pour la même période en 2012, soit une diminution de 20,9%. Le nombre de blessés hospitalisés affiche la même tendance : 1.661 personnes ont été admises dans un centre hospitalier en mars, soit une baisse de 23,6%. Sur les trois premiers mois de l'année, le nombre de personnes tuées sur les routes est en baisse par rapport à la même période de l'année précédente, avec 86 mort en moins, précise le communiqué.

En février, le nombre de tués sur les routes avait toutefois augmenté de 6,5%. Il s'agissait de la première hausse significative de la mortalité routière depuis juillet 2012.  Pour la Sécurité routière, "la météo hivernale qui a persisté en ce début de printemps et l'annonce de la mise en place des radars mobiles de nouvelle génération embarqués dans des véhicules ont contribué à ce résultat encourageant". En 2012, le nombre de tués sur les routes avait diminué de 8% par rapport à 2011, avec 3.645 morts, un plus bas historique depuis 1948.