Mort de Servier : quid du procès du Mediator ?

  • A
  • A
Mort de Servier : quid du procès du Mediator ?
@ Maxppp
Partagez sur :

ET MAINTENANT - Le docteur Jacques Servier, dont le nom est lié au scandale du Mediator, est mort mercredi, mais la justice se poursuit.

Le grand procès du Mediator est-il menacé après la mort de Jacques Servier, le fondateur du laboratoire pharmaceutique du même nom ? La question inquiète les victimes du Mediator, cet antidiabétique, commercialisé par les laboratoires Servier, qui serait à l'origine de la mort de 2.100 personnes. Malgré la mort du fondateur du laboratoire qui a commercialisé le Mediator, la justice se poursuit. Et le procès, visant tous les acteurs du scandale, se tiendra donc sans lui.

"La justice ne s'arrête pas". Irène Frachon, la pneumologue brestoise qui a été la première à dénoncer les risques du Médiator, a souligné que malgré cette disparition, "la justice ne s'arrête pas, et les victimes doivent le savoir". "Si la personne a disparu, le nom de Jacques Servier et ses collaborateurs auront à répondre des crimes devant la justice", a-t-elle déclaré.

16.04 Jacques Servier 930x620

Le grand procès Mediator aura bien lieu. Après le scandale du Mediator, Jacques Servier et plusieurs sociétés de son groupe ont été mis en examen. Sa mort ne met donc pas un terme à ces procédures, puisque plusieurs sociétés de son groupe sont poursuivies en tant que personne morale. Le grand procès Mediator, attendu par des milliers de personnes, et prévu au premier semestre 2015 va donc avoir lieu.

Ce procès porte notamment sur des faits de tromperie, d'escroquerie et de trafic d'influence. Il est reproché aux personnes poursuivies d'avoir dissimulé les risques liés au Mediator. Ce procès pourrait donc donner lieu à d'importantes indemnisations de victimes. Et l'enjeu pour le groupe Servier oscille entre un et deux milliards d'euros.

Une deuxième procédure en cours. Un deuxième procès devrait intervenir plus tard. Il concerne les faits d'homicides et blessures involontaires, et l'éventuelle causalité entre la prise de Mediator et les pathologies développées par chacun des plaignants. Cette seconde enquête risque de prendre plusieurs années en raison du grand nombre de personnes ayant pris le médicament.

Le Mediator, c'est quoi ? Utilisé par cinq millions de personnes en France, le Mediator contient une molécule coupe-faim, le benfluorex. Il est à l'origine de graves lésions des valves cardiaques et pourrait être responsable à long terme de 2.100 décès, selon une expertise effectuée dans le cadre d'une enquête judiciaire. Ce médicament controversé de Servier a été utilisé pendant 30 ans, d'abord contre l'excès de graisses du sang, puis comme traitement adjuvant chez les diabétiques en surpoids, avant d'être retiré du marché fin 2009. Il a en fait été largement prescrit pour maigrir.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

L'INFO - Jacques Servier est mort

ZOOM - Qui va remplacer Servier à la tête de Servier

TEMOIGNAGE E1 - "J'espère que le procès ira jusqu'au bout"

REACTION - Irène Frachon pense aux "victimes"

ARCHIVE Servier : "on s'en fout du procès Mediator"