Mort de Georges Lautner : "le cinéma est bien triste"

  • A
  • A
Mort de Georges Lautner : "le cinéma est bien triste"
@ MAXPPP
Partagez sur :

REACTIONS - Personnalités du cinéma et politiques ont rendu hommage au cinéaste décédé.

La disparition de Georges Lautner, vendredi à Paris, a ému au-delà du monde du cinéma. La mémoire du cinéaste, réalisateur entre autres du cultissime Les Tontons flingueurs, a été saluée par de nombreuses personnalités. "Il a fait tourner les plus grands et rire tout le monde. C'était un homme délicieux, d'une modestie charmante et d'un métier sûr. Merci, Georges", a ainsi écrit Gilles Jacob sur Twitter.



"Merci Georges, le cinéma est bien triste ce soir", a fait écho Patrick Bruel, qui avait tourné sous sa direction dans La Maison assassinée.



Sur Europe 1, Claude Rich, qui est à l’affiche des Tontons flingueurs, a salué "un homme affable, toujours souriant, toujours de bonne humeur ".  Sur le tournage du film culte, "il a été toujours gai, toujours content, riant le premier à tout ce qui se faisait sur le plateau. C’était un homme très agréable. On était dirigé vraiment avec un gant de velours", a affirmé le comédien.

Le réalisateur Claude Lelouch s'est également exprimé sur Europe 1. "C’était un garçon qui était très en avant sur son temps dans la mesure où il a très vite fait des films décalés. Les tontons Flingueurs, Le Monocle sont des films d’humour. D’un seul coup, il a compris que le sérieux dans les polars et dans les films de genre, c’était démodé", a-t-il détaillé.

En fin de matinée, François Hollande s’est fendu d’un communiqué. "Avec Georges Lautner disparait un réalisateur qui aura marqué le cinéma français. Il aura su réussir de grandes comédies populaires qui sont devenues des films cultes de notre patrimoine cinématographique", peut-on lire dans le communiqué diffusé par l'Elysée. "Il a su rencontrer un large public en ayant toujours l'exigence de la qualité. J'adresse à sa famille et à ses proches mes très sincères condoléances", conclut le président Hollande."

Avant le chef de l’Etat, Aurélie Filipetti avait également rendu hommage au cinéaste dans un communiqué.  La ministre de la culture, Aurélie Filippetti, a fait part de sa "tristesse" et salué "l'inoubliable scénariste et réalisateur de grands films rassembleurs". "Les films de Georges Lautner ont été emmenés, trente années durant, par les talents français les plus populaires de ce qui compose la grande famille du cinéma", écrit-elle.

D’autres ont choisi Twitter pour honorer Georges Lautner :