Mort d’Aurélie Fouquet : il y aura un procès

  • A
  • A
Mort d’Aurélie Fouquet : il y aura un procès
@ MAX PPP
Partagez sur :

Les membres présumés du groupe ayant causé la mort de la policière municipale en mai 2010 sont renvoyés aux assises. Parmi eux, Rédoine Faid.

LE TEMPS DE LA JUSTICE. Il  y a quatre ans, Aurélie Fouquet, une policière municipale de 26 ans, tombait sous les balles d’un commando de braqueurs  à Villiers-sur-Marne, en mai 2010. Alors qu’une cérémonie d’hommage doit se tenir mardi sur les lieux du drame, quatre ans jour pour jour après sa mort, l’instruction est enfin bouclée, au terme de l’enquête, a appris Europe 1.

28.06 Mort d'Aurélie Fouquet. 930620

© MAX PPP

La justice a ainsi décidé de renvoyer une dizaine de suspects aux assises, dont Rédoine Faïd, le braqueur célèbre notamment pour son évasion spectaculaire de la prison de Lille-Sequedin en avril 2013. Le parquet a de son côté fait appel de cette ordonnance. Trois des mis en examen contestent également leur renvoi aux assises.

Rédoine Faïd à la tête du commando de braqueurs. Au terme de quatre ans d'enquête, les juges n'ont pas la preuve que Rédoine Faid a participé à la fusillade. Tout semble en revanche indiquer qu'il était l'organisateur du commando. A l'origine, les braqueurs devaient attaquer un fourgon blindé. Et il se trouve que le braquage de  "tirelires" est justement LA spécialité de Rédoine Faïd.

29.05 redoine faid 930620

La veille du drame, les malfaiteurs, en convoi, ont fait des repérages. Parmi eux, Rédoine Faïd, filmé par les caméras de surveillance d'une station-service au moment de faire le plein. Le voyou n'a pas d'alibi et connaît la plupart des suspects, dont certains ont grandi dans l'Oise, tout comme lui.

Des suspects identifiés grâce à un reportage. A l'époque de la fusillade, Rédoine Faïd publiait un livre pour raconter son parcours de braqueur repenti. Il apparaissait même dans un documentaire de Canal+ sur les nouveaux caïds des cités. Un reportage où les policiers ont reconnu après coup une arme, une voiture et des suspects liés à la fusillade de Villiers-sur-Marne.

>> Extraits de "Caïds de cité, le nouveau grand banditisme", de Canal + : 



Renardpar gossdu49

Il n'empêche, Rédoine Faïd nie toute implication. L’homme a même fait appel de son renvoi devant la cour d'assises. Seule certitude des juges : ce n'est pas lui qui a tiré à la Kalachnikov sur la jeune policière municipale. L'enquête n'a pas permis d’ailleurs d'identifier le tireur. De son côté, la famille espère que la vérité éclate au procès, qui se tiendra d’ici un à deux ans, pour que l’on sache enfin qui a tué Aurélie Fouquet. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

FIN DE CAVALE - Rdoine Faïd a été piégé par un "indic"

ZOOM - Qui est Rédoine Faïd, l'évadé en cavale ? 

L'ENQUETE - Policière tuée : deux interpellations

INFO - Villiers-sur-Marne : un mouchard menace l'enquête

L'ENQUETE - Policière abattue en 2010 : un suspect interpellé

L'AFFAIRE - Sarkozy veut de la "sévérité"

RECUEILLEMENT - Hommage à la policière municipale

TÉMOIGNAGE - Ils racontent la fusillade