Moins de vacances d'été: 53% favorables

  • A
  • A
Moins de vacances d'été: 53% favorables
Les 18-24 ans apparaissent comme la catégorie la plus opposée à la réduction des congés d'été.
Partagez sur :

Passer de huit à six semaines serait accueilli favorablement par une majorité de Français.

Les propositions du ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, de réduire de huit à six semaines les vacances d'été et de les répartir en deux zones recueillent 53% d'opinions favorables auprès des 990 personnes interrogées par l'IFOP pour Dimanche Ouest France. 17% des personnes interrogées se déclarent "tout à fait favorables et 36 % "plutôt favorables". En revanche, 47% des sondés se disent opposés à ces propositions, dont 19% "tout à fait opposés".

La question fait l’objet de plusieurs clivages au sein de la population, analyse l'IFOP. Ainsi, les 18-24 ans apparaissent comme la catégorie la plus opposée (67%) à la proposition de réduire à 6 semaines la période de vacances scolaires d’été.  Les 25-34 ans y sont favorables à 57%, et les 35 ans et plus à 54%. Une courte majorité de personnes n’ayant aucun enfant dans le foyer se déclare aussi favorable à l’initiative de Vincent Peillon (55% d’opinions favorables, 45% d’opinions opposées), contrairement aux personnes en ayant deux ou plus (43% d'opinions favorables contre 57% défavorables).