Michel Atangana "apprend à vivre, à respirer"

  • A
  • A
Michel Atangana "apprend à vivre, à respirer"
@ EUROPE 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Libéré après 17 ans de prison au Cameroun, ce Français s'est confié, aux côtés de son fils.

INTERVIEW E1 - Michel Atangana, libéré après 17 ans de prison au Cameroun, a atterri vendredi dernier en France. Il était incarcéré depuis 1997 pour des détournements de fonds publics qu'il a toujours niés. A sa sortie de l'avion, ce Français d'origine camerounaise, âgé de 49 ans, a été accueilli par sa famille et ses deux fils. Eric, l'un d'eux, était à ses côtés pour témoigner, au micro d'Europe 1, de cette nouvelle vie, "encore très difficile", "entre les ténèbres et la lumière", selon les mots de Michel Atangana.

Depuis sa libération, Michel Atangana dit "apprendre à vivre, à respirer l'air, à voir ses enfants, à retrouver le rythme de la vie. Mais dire comment on va : on est toujours un peu entre les deux, entre les ténèbres et la lumière." Parce que durant ses 17 années de détention, l'homme a souvent pensé qu'il ne sortirait jamais. "Même le jour où, la semaine dernière, à 21 heures, dans la nuit, on m'a dit que je devais sortir, j'ai plutôt pensé que c'était l'heure de la mort. J'ai pensé au pire", confie-t-il.

Aujourd'hui, malgré cette liberté retrouvée, tout reste à reconstruire : "J'ai quitté mes enfants, ils ont perdu leur père, ils ont retrouvé malheureusement un grand-père et moi j'ai trouvé des adultes". Eric, 23 ans, assure que les liens se nouent peu à peu : "L'image que j'ai encore, c'est le moment où il rentre dans la salle où on doit se voir, et je vois sa main. Là, je me dis, ça y est, c'est enfin fini et toute la pression redescend. Toutes ces années de difficultés, de douleur, tout redescend. C'était vendredi. On est encore un peu sous le choc. L'espace-temps est un peu différent d'il y a quelques semaines."

sur le même sujet, sujet,

DE RETOUR - Michel Atangana est arrivé en France

TEMOIGNAGE : Cette libération, "un moment incroyable"