Michaël Youn le bluffeur ?

  • A
  • A
Michaël Youn le bluffeur ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Nouvel épisode dans la saga du cambriolage du comédien : il organisera un tournoi de poker.

A-t-il bluffé tout le monde ? Lassé de voir son cambriolage mis en doute dans la presse et sur le web, Michaël Youn a décidé de retourner la situation. Vendredi sur Twitter et Facebook, il a laissé planer le doute autour d'un faux cambriolage... avant d'annoncer la tenue d'un tournoi de poker en ligne, déclenchant une nouvelle polémique.

"Et si tout était faux ?"

"Et si tout était faux ? Et si tout était vrai ? Si tout le monde avait menti ? Si la presse s'était trompée ? Et si j'avais tout inventé ?" Vexé que certains critiquent la médiatisation de son cambriolage, Michaël Youn est rentré dans leur jeu. "Mon cambriolage c'est du bidon ou pas ? J'ai dit la vérité, j'ai menti, j'ai bluffé ? Vous y croyez ou depuis le début vous êtes sceptiques ?", écrit-il vendredi sur Twitter.

Pendant l'après-midi, les internautes se mettent effectivement à douter. "Moi je dis que ça sent le sketch à plein nez ! T'en fais trop pour que ça soit vrai ! et venant de toi ça serait pas étonnant !", écrit par exemple Christophe sur le mur Facebook de Michaël Youn.

Un tournoi de poker pour bluffer les internautes

Au bout de quelques minutes, le comédien lâche enfin le fin mot de l'histoire. "En tout cas, si vous êtes joueur, venez me plumer sur POKERSTARS.FR. Entre 2 bluffs, je vous dirai peut-etre la vérité...", twitte-t-il. Tout ça pour ça donc.

D'après les informations recueillies par Europe1.fr, c'est Michaël Youn lui-même qui aurait contacté le site de poker en ligne pour organiser un tournoi la semaine prochaine. L'accord a été trouvé vendredi matin à 9 heures. Le site qui ne communiquera officiellement sur ce tournoi qu'à partir de lundi s'offre un bon coup de pub puisque le comédien se charge déjà de la publicité sur les réseaux sociaux.

Le web se rebiffe

Mais sur internet, les réactions hostiles à Michaël Youn se multiplient. Dans la journée, la notice biographique Wikipédia du comédien annonçait sa mort "le 7 janvier 2011, renversé par un Hummer", en référence à la voiture qu'il s'était aussi fait voler. Depuis, la page a été corrigée et les modifications ne sont plus possibles.

Un utilisateur de Twitter lance même l'opération "Fuck Youn Back". Il demande ainsi aux internautes de déclarer le compter de Michaël Youn sur Twitter comme spam, de modifier sa fiche Wikipédia ou encore de ne plus acheter ses films, ni même de les télécharger illégalement.

Sur la page Facebook de Michaël Youn, Tom s'énerve : "tu en fais une affaire d'état de ton cambriolage , c'est bon t'es pas le centre du monde ! y a des choses plus graves dans la vie". Vendredi, de nombreux internautes semblaient partager son état d'esprit.