Meurtre de Natacha Mougel : "Penin, qui es-tu ?"

  • A
  • A
Meurtre de Natacha Mougel : "Penin, qui es-tu ?"
@ MAXPPP
Partagez sur :

A L'AUDIENCE - Le père de Natacha Mougel s'est adressé au meurtrier présumé de sa fille, mercredi, au dernier jour du procès.

La phrase. "Lève-toi Penin ! Regarde-moi ! Qui es-tu ?" Au dernier jour d'audience du procès du meurtrier présumé de sa fille, tuée d'une centaine de coups de tournevis en 2010, Yves Mougel s'est adressé directement à Alain Penin. Un face à face que le père de la victime attendait depuis longtemps, mais sans trop d'illusion.

"C'est un tueur". "C'était viscéral. Je voulais le confondre, lui montrer qu'il n'impressionne personne", a expliqué Yves Mougel à sa sortie de la salle d'audience. "Vous avez pu voir à quel point il a déjoué les psychiatres les plus éminents. Il utilise son intelligence au service du mal. C'est un tueur ! Je voulais lui faire dire, mais il ne le dira pas...", a-t-il regretté.

"Je mérite une sanction". Face au père de sa victime, Alain Penin a gardé les yeux baissés. "A part tout ce que j'ai déjà dit, je ne sais pas quoi dire. Je sais que ce que j'ai fait est impardonnable, monstrueux", a-t-il répondu. Après la plaidoirie de son avocat, Penin a repris la parole une dernière fois : "Je sais que je dois demander pardon mais je ne peux pas car je suis impardonnable. Je mérite une sanction", a-t-il reconnu.

"De la nitroglycérine humaine". Juste avant, l'avocat général avait requis la réclusion criminelle à perpétuité, avec une peine de sûreté de 22 ans, "en l'espèce le maximum légal". Il a qualifié Alain Penin de "criminel méthodique et froid" avec "une manière d'opérer (qui) est celle d'un serial killer ou d'un serial violeur", qui "a fait subir à sa victime un calvaire sans nom". "L'homme que vous avez à juger est de la nitroglycérine humaine. Derrière l'apparence de la banalité, il peut exploser à tout moment", a lancé l'avocat général à l'adresse des jurés.

sur le même sujet, sujet,

ZOOM - "Malin et rusé", Alain Penin avait caché ses pulsions

INFO - Meurtre de Natacha Mougel : le procès d'une récidive

A L'AUDIENCE - "J'ai vu la mort dans ses yeux"

TÉMOIGNAGE E1 - "Il va recommencer"