Metformine, le nouveau Mediator ?

  • A
  • A
Metformine, le nouveau Mediator ?
Cet antidiabétique est détourné pour servir de coupe-faim.@ Maxppp
Partagez sur :

ENQUETE E1 - Les ordonnances pour cet antidiabétique se multiplient, détourné pour servir de coupe-faim.

Comme ce fut le cas auparavant avec le Mediator, le médicament Metformine semble être détourné de sa vocation originelle pour servir de coupe-faim. De nombreuses personnes en quête d’un régime miracle associent en effet Metformine et perte de poids, si bien que les spécialistes de santé observent de plus en plus un usage détourné de ce médicament conçu pour lutter contre le diabète. Un nouveau Mediator est-il à craindre ?

Les pharmacies voient les ordonnances se multiplier

“Metformine, un comprimé par jour, 850 milligrammes“. Ce type d’ordonnance, un pharmacien de la région de Nice en voit de plus en plus depuis une année. Il voit arriver deux à trois patientes par mois avec ces ordonnances, et pourtant ce dernier est formel : ces patientes n'ont absolument pas besoin de Metformine.

“C’est toujours des jeunes femmes un tout petit peu rondes et qui veulent perdre trois quatre kilos. Elles n’ont pas de diabète mais prennent ce médicament qui, normalement, est réservé aux diabétiques. Pour l’instant, cela reste marginal, mais c’est un fait avéré“, témoigne-t-il.

Les forums internet en parlent

Même constat sur Internet, où des dizaines de forums associent Metformine et régime. De nombreux internautes expliquent ainsi avoir perdu jusqu’à 10 kilos en quelques semaines grâce à ce médicament.

Les médecins craignent donc que ce médicament ne serve de nouveau coupe-faim, en lieu et place du Mediator. “C’est vrai que certains, il ne faut pas fermer les yeux, vont demander d’autres médicaments (pour remplacer le Mediator). Pourquoi pas la Metformine ? J’ai une patiente, j’aurais pu lui en prescrire“, témoigne Diane Clé, médecin généraliste.

Mais cette dernière craint que certains médecins n’aient pas autant de scrupules. “Vous allez en trouver plein qui le font, je ne pense pas qu’ils s’en vantent…Mais il est possible qu’ils le fassent“, redoute-t-elle.

Des effets secondaires bien réels

Ces prescriptions sont d'autant plus aberrantes que ce médicament n'a jamais fait maigrir personne, selon les spécialistes. Le Metformine ne présente donc aucun avantage pour maigrir, mais ses risques sont, eux, certains : nausées, troubles digestifs, voire dysfonctionnement des reins, font partie des effets secondaires.