Météo : un mois d'août ensoleillé

  • A
  • A
Météo : un mois d'août ensoleillé
@ Max PPP
Partagez sur :

Les prévisions à trois mois étaient particulièrement négatives…

Et si août était plus chaud que prévu ? Alors que bon nombre de prévisionnistes annonçaient il y a encore quelques semaines que l'été serait froid, gris et pluvieux, la tendance semble désormais s'inverser. Explications.

>> A LIRE AUSSI : Peut-on parler de canicule ?

Comment sont faites les prévisions. Pour effectuer leurs prévisions à trois mois, les experts de Météo France s'appuient sur sept simulations informatiques différentes, réalisées par des instituts météorologiques tout autour du globe. Ces calculs permettent de déterminer simplement si les températures et les chutes de pluie seront supérieures, inférieures ou équivalentes aux normales saisonnières.

La qualité de ces prévisions dépend toutefois beaucoup de la région du globe observée. Ainsi, elles sont relativement fiables entre les tropiques, là où se trouvent les départements d'outre mer. Pour l'Europe de l'Ouest, en revanche, Météo France explique que "la prévisibilité de la température (…), sans être nulle, reste faible".

Pourquoi on annonçait un été pourri. Fin juin, sur les sept modèles utilisés par les météorologues, cinq annonçaient des températures inférieures aux normales saisonnières et deux autres des températures proches  de la normale. D'après les statistiques, en se référant aux trente dernières années, l'été avait 65 % de chances d'être, à l'image de l'hiver et du printemps, frais et peu ensoleillé.

Ce qu'il s'est finalement passé. Alors comment expliquer la canicule ? Ces derniers jours, la France a subi un phénomène de "pompe à chaleur" : une masse d'air chaud est remontée d'Afrique du Nord, entraînant une hausse des températures. La conséquence, c'est que le mois d'août pourrait encore afficher de fortes températures. Toutefois, selon l'expert météo d'Europe 1 Laurent Cabrol, cette conjonction de phénomènes est assez rare : "nous sommes dans l'exception, comme ce fut le cas en 1975, en 1983 et 1995, où après un hiver et un printemps pourri, on a vécu un été ensoleillé".

Les dernières prévisions de Laurent Cabrol pour le mois d'août :

Pour les plus curieux, Météo France propose sur son site Internet des prévisions saisonnières, qui résument les grandes tendances des mois à venir.