Météo : les internautes préfèrent en rire

  • A
  • A
Météo : les internautes préfèrent en rire
@ Max PPP
Partagez sur :

Sur le Web, les prévisions météos désastreuses pour cet été déclenchent une vague de plaisanteries.

"Sympa ce mois d'octobre". C'est un peu la pensée de nombreux Français, déçus de ne pas profiter du soleil en ce début de mois de juillet. La première semaine des vacances a été particulièrement mitigée au niveau du temps et celle qui se présente ne s'annonce pas mieux. Cette semaine encore, le soleil ne fera que de timides apparitions... entre deux nuages.

Mais où est donc passé l'anticyclone des Açores ?

Une météo maussade qui suscite la colère mais aussi l'amusement des internautes. Ainsi, des bretons ont accroché à leur fenêtre une affiche en guise de protestation. "Rendez-nous l'anticyclone des Açores" peut-on lire sur l'image publiée dimanche sur Twitter.

breton ok

"Je crois que cette année l’anticyclone des Açores nous fait une énorme dépression !", plaisante un angevin sur le réseau social.

Sur Facebook, les internautes s'inquiètent pour l'anticyclone des Açores, "retenu en otage depuis cinq jours". 

Le soleil "a disparu depuis le 6 mai"

D'autres font le rapprochement entre le mauvais temps et l'élection présidentielle de mai dernier. "J'exige un audit sur l'anticyclone des acores qui a disparu depuis le 6 mai", plaisante une internaute sur Twitter. Le compte Twitter de Madame Michu, un blog de sympathisants UMP, soupçonne François Hollande d'être à l'origine du mauvais temps : "Point météo en Hollandie, 2 mois de pouvoir, 2 mois de pluie et visiblement ça va continuer 5 ans !". 

A l'inverse, certains invitent le soleil à revenir depuis que le gouvernement de droite n'est plus au pouvoir. "Quelqu'un peut-il prévenir l'anticyclone des Açores qu'il peut revenir en France, Guéant ne surveille plus les frontières. Merci", ironise un internaute.

"Anticyclone" : +160% sur Google

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes se demandent si  nous sommes bien en juillet. "J'ai bien compté : ça fait trois mois qu'on attend le printemps...", constate Christophe Charles, rédacteur en chef d'Europe 1. Un autre internaute propose de revoir les mois de l'année : " Vu la météo, la liste des mois va changer : Janvier Février Février Février Février Février Février Février Février Février Février Décembre."

Pierre Januel, membre du secrétariat d'Europe-Ecologie Les-Verts, propose de revoir la thématique de Paris plage. "En raison de la météo, "Paris Plage 2012" sera une édition spéciale consacrée à la Bretagne. ‪#ciré‬ ‪#bottes‬ ‪#drache‬ ‪#glav", plaisante-t-il sur Twitter.

La météo suscite un tel engouement que la recherche "Anticyclone des Açores" a explosé de 160% comparé à juin dernier selon Goofle Trends. Les mots-clés "prévisions saisonnières été" ont également connu un important succès.