Mélenchon "ne "jetterait pas" de pierres à Montebourg

  • A
  • A
Mélenchon "ne "jetterait pas" de pierres à Montebourg
@ MAXPPP
Partagez sur :

De passage à Toulouse pour soutenir Sanofi, le patron du Parti de gauche a adressé un message au ministre.

Arnaud Montebourg est très attendu jeudi après-midi à Florange, où les salariés d'ArcelorMittal souhaitent "l'écouter" sur la fermeture annoncée des hauts fourneaux. Depuis Toulouse, où il soutient l'action des salariés de Sanofi, eux aussi menacés de licenciements, Jean-Luc Mélenchon a adressé un message au ministre du Redressement productif. S'il était à la place des salariés de Florange, il "éviterait de lui jeter des pierres parce que c'est à peu près le seul lien qui nous reste comme capacité d'être entendus par le gouvernement", a-t-il annoncé au micro d'Europe 1.

"Mais il faut qu'Arnaud comprenne que nous attendons de lui qu'il arrête les plans sociaux, et pas seulement qu'il les améliore. Il faut que Florange redémarre, il faut que Sanofi soit tiré d'affaire, c'est-à-dire débarrassé de ces patrons voyous et de ses financiers qui l'assassinent", a ajouté Jean-Luc Mélenchon.