Médicaments: vers une vente hors pharmacie

  • A
  • A
Partagez sur :

La vente de médicaments en France, monopole des pharmacies, est soumise à des "points de blocage" qui empêchent une véritable baisse des prix, selon l'Autorité de la concurrence qui ouvre une réflexion sur une autorisation partielle de vente hors pharmacie.

L'Autorité a dévoilé mercredi des observations, désormais soumises à consultation publique jusqu'au 16 septembre. L'avis définitif du régulateur, "éventuellement assorti de recommandations", devrait être rendu "avant la fin de l'année". Elle a mené une première phase d'enquête sur l'ensemble de la filière, du fabricant à la commercialisation, qui montre qu'"un certain nombre de pratiques de la part des laboratoires pharmaceutiques sont susceptibles de constituer des freins à la baisse des prix des médicaments".