Mediator : plus de 400 dossiers par mois

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Assurance Maladie a reçu en moyenne 450 à 460 demandes de prise en charge pour l'examen de l'état du coeur de la part de patients ayant pris du Mediator pendant le premier semestre 2011, selon la Direction générale de la santé (DGS/ministère de la Santé).

"Il n'y a pas de problème d'accès aux échographies cardiaques des personnes qui avaient pris du Mediator", a relevé mercredi le docteur Jean-Yves Grall, directeur général de la santé à l'issue de la 12e réunion du Comité de suivi du Mediator. "On s'était inquiété pour savoir si les spécialistes allaient pouvoir répondre à l'afflux de demandes provenant des patients qui avaient pris ce médicament, susceptible de provoquer des atteintes des valves cardiaques, a-t-il rappelé.

L'échocardiographie est un examen très courant, a-t-il dit en relevant que  dans le secteur public, on en fait 42.000 par mois. Cet examen recommandé par les autorités sanitaires pour les personnes présentant des anomalies des valves, "même une petite fuite" après la prise de Mediator, est pris en charge à 100% par l'Assurance maladie.