Mediator : Bertrand rassure les médecins

  • A
  • A
Mediator : Bertrand rassure les médecins
"Les médecins ne seront pas les payeurs" a assuré Xavier Bertrand.@ MAX PPP
Partagez sur :

Les médecins ne devront pas indemniser les victimes, a promis le ministre de la Santé.

Le ministre de la Santé Xavier Bertrand a cherché à éteindre dimanche la polémique naissante avec les médecins sur l'indemnisation des victimes du Mediator, assurant que ces derniers ne seraient pas les "payeurs" et que seul Servier mettrait la main à la poche. "Les médecins ne seront pas les payeurs. Je le dis très clairement" a déclaré dimanche soir Xavier Bertrand, le ministre de la Santé.

"Ce n'est même pas les médecins qui étaient chargés de la police du médicament" a poursuivi le ministre de la Santé, avant de conclure : "Mettre sur un même plan le laboratoire Servier et les médecins, c'est n'importe quoi, c'est ahurissant !". Par ces mots, il a finalement démenti l’information selon laquelle l’indemnisation des victimes devait être financée par le laboratoire Servier ou "les médecins qui ont prescrit le Mediator hors des indications reconnues."

Des médecins scandalisés

La responsabilité des médecins prescripteurs avait été pointée du doigt. Le ministère de la Santé avait indiqué samedi qu'ils pourraient être appelés à "rentrer dans la procédure" d'indemnisation des victimes du médicament, si ces dernières le jugeaient bon ou si le laboratoire Servier le demandait.

Cette possible mise en cause avait provoquée la réaction immédiate des médecins. Cette perspective avait notamment "scandalisé" Claude Leicher, président du syndicat des médecins généralistes, sur Europe 1.

Pour lui, les médecins "ne sont pas des boucs-émissaires" :

Le texte créant le fonds public d'indemnisation doit être présenté mercredi en Conseil des ministres, dans le cadre du projet de loi de finances rectificative.