Médecine : rendez-vous annulé, facture maintenue ?

  • A
  • A
Médecine : rendez-vous annulé, facture maintenue ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le principal syndicat de médecins souhaite que les malades qui annulent une consultation la paient tout de même.

L'info. Faut-il faire payer les malades qui ne se rendent pas à leur consultation ? c'est la proposition choc de la Confédération des syndicats de médecins français (CSMF, le principal syndicat de médecins), qui souhaite mettre un terme aux rendez-vous qui ne sont pas honorés par les patients.

Un coût élevé pour les médecins. Il faut dire que les chiffres ont de quoi donner le tournis : selon la Confédération des syndicats de médecins Français, ce sont pas moins de 28 millions de consultations qui sont annulées chaque année, soit un manque à gagner de 742 millions d'euros pour les professionnels de santé. En moyenne, un médecin voit six à huit de ses rendez-vous annulés chaque semaine.

12.09.Bandeau.sante.medecin.consultation.MAXPPP.460.100

© MAXPPP

Certains ont pris les devants... Alors pour enrayer ces dérives, certains ont pris des mesures drastiques. C'est le cas notamment de Xavier de la Cochetière, un nutritionniste du XVI° arrondissement de Paris. Depuis deux ans, il précise clairement dans son cabinet que tout rendez-vous qui n'est pas annulé 48 heures à l'avance est dû. "En général, quand je l'explique, les patients sont tout à fait d'accord. J'ai des patients qui m'ont déjà payé pour avoir annulé trop tard, certains ont même envoyé le chèque avant même que je ne leur demande", s'étonne-t-il au micro d'Europe 1. Résultat, en deux ans, le nombre de lapins posés par des clients peu attentionnés a largement diminué : à peine un par mois aujourd'hui.

>> A LIRE AUSSI : Les médecins facturent (toujours plus)

… D'autres sont sceptiques. Tout le monde ne croit pas qu'il s'agisse d'une mesure miracle. Marie-Laure Alby, médecin généraliste à Paris, ne s'imagine pas sanctionner financièrement un patient. "Ca ne m'empêche pas de faire une petite remarque aux 'oublieux'." D'autant qu'il s'agit souvent d'inconnus : les patients qui choisissent leur médecin traitant font en général plus attention avec leurs rendez-vous. Et difficile de punir ceux qui se comportent correctement le reste du temps…