Marseille : ils s'accaparent "leur" gymnase

  • A
  • A
Marseille : ils s'accaparent "leur" gymnase
De jeunes délinquants ont "confisqué" un gymnase marseillais pour leur propre usage.@ MaxPPP
Partagez sur :

De jeunes Marseillais ont réussi à chasser un gardien pour jouir à leur guise de l’équipement.

C'est une situation peu commune dans le quartier de Pont-de-Vivaux à Marseille : de jeunes délinquants ont "confisqué" un gymnase pour leur propre usage.

Depuis quinze jours, le complexe sportif, situé près de l’hôpital de la Timone est ainsi fermé. Le gardien a préféré quitter les lieux avec sa famille. Parce que cet agent municipal refusait de se soumettre à la "loi de la cité", la façade de sa maison a été criblée de balles.

"Ils ont tiré sur ma maison"

"Ils m'ont arrosé la maison avec des balles de 9 et 12 mm", témoigne-t-il au micro d'Europe 1. "Ils ont tiré sur ma maison, ma voiture et mes chiens", ajoute-t-il. "Ils veulent squatter le gymnase pour jouer au foot", précise le gardien qui se dit "en danger". Selon lui, les jeunes incriminés sont des "jeunes majeurs".

La situation se dégrade depuis six ans et le gardien à bout a déjà porté plainte une quinzaine de fois. La police est quant à elle intervenu régulièrement, procédant même à six interpellations ces derniers jours. Mais à chaque fois, la situation revient à son point de départ. Résultat : le gardien est logé dans un hôtel, aux frais de la mairie.