Marseille : Elisabeth et ses filles ont trouvé un toit

  • A
  • A
Marseille : Elisabeth et ses filles ont trouvé un toit
@ Europe1/Nathalie Chevance
Partagez sur :

La famille qui dormait depuis un mois dans une voiture a passé la nuit dans un local trouvé de la paroisse de Montolivet.

Un lit et un toit. Son appel à l’aide diffusé mardi sur les ondes d’Europe 1 a ému de nombreux Marseillais. Après avoir dormi dans sa voiture depuis près d’un mois, avec ses deux filles de 14 et 21 ans, Elisabeth et ses enfants ont pu passer une nuit sous un toit, dans un lit. Le curé de la paroisse de Montolivet, à Marseille a proposé une solution d’urgence pour héberger les trois femmes.

Très touchées. "Bien sûr, on n’a pas refusé. On était très contentes de pouvoir dormir un peu parce qu’on est très fatiguées, psychologiquement et physiquement. Ça a été super d’avoir un petit-déjeuner. On retrouve un peu ce qu’on avait perdu : un peu de valeur", souligne Elisabeth au micro d’Europe 1. "On se sent moins seules. Je suis émue, ça me touche énormément", ajoute-t-elle.

Une pièce pour faire les devoirs. Dans le quartier, les riverains commencent eux aussi à réagir face à cette situation. Un père de famille, touché par la situation de Floriane, la fille cadette d’Elisabeth, âgée de 14 ans, et scolarisée au collège. "Je leur ai proposé de venir manger à la maison. J’ai proposé à la petite de passer à la maison à 16h30, quand je récupère mon fils, si elle a des devoirs à faire, pour pouvoir se servir des outils informatiques et pour avoir un coin propre et calme", souligne cet homme au micro d'Europe 1.

Un élan de solidarité. D’autres petits gestes ont accompagné ce premier mouvement de solidarité. Elisabeth a ainsi reçu un peu d’argent pour faire le plein de la voiture et des vêtements. De leur côté, la mairie de Marseille et Valérie Boyer UMP, la députée de la circonscription se sont engagées à trouver un toit à cette famille.