Mariage gay : pas de débat à l'école

  • A
  • A
Mariage gay : pas de débat à l'école
Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a écrit vendredi aux recteurs pour les appeler à "la plus grande vigilance" concernant le débat sur le mariage homosexuel dans les établissements catholiques@ Xavier de Torres/Maxppp
Partagez sur :

Le ministre Vincent Peillon a mis en garde les recteurs à propos des établissements catholiques.

"Il ne me semble pas opportun d'importer dans l'école le débat sur le mariage pour tous." Le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, a écrit vendredi aux recteurs pour les appeler à "la plus grande vigilance" concernant le débat sur le mariage homosexuel dans les établissements catholiques, afin qu'il n'alimente pas l'homophobie.

"Il vous appartient en effet de veiller à ce que les débats qui traversent la société française ne se traduisent pas, dans les écoles et les établissements, par des phénomènes de rejet et de stigmatisation homophobes", écrit le ministre dans ce courrier dont il a annoncé l'envoi au monde.fr et dont l'AFP a eu connaissance. "Je vous appelle à la plus grande vigilance à l'égard des conditions du débat légitime qui entoure le mariage pour tous, notamment dans les établissements privés sous contrat", ajoute-t-il.

"Il convient donc d’appeler à la retenue et à la neutralité au sein de tous les établissements afin que l'école ne fasse l'objet d'aucune instrumentalisation", indique le ministre, demandant aux recteurs de l'informer "au plus vite des incidents éventuels et de toute initiative contraire à ces principes, dans les établissements publics comme dans les établissements privés sous contrat".