Manifestation contre la "christianophobie"

  • A
  • A
Partagez sur :

Plus de 1.500 fondamentalistes chrétiens ont manifesté samedi soir à Paris contre la "christianophobie" à l'appel d'un mouvement lefebvriste, et une partie d'entre eux s'est retrouvée face à un cordon de police près du théâtre de la ville où se joue une pièce qu'ils jugent "blasphématoire". Les manifestants (1.500 selon la police et 5.000 selon les organisateurs) se sont d'abord rassemblés Place des Pyramides (1er arrondissement), au pied de la statue de Jeanne d'Arc. Aux cris de "christianophobie, ça suffit!", le cortège s'est ébranlé vers 18h30 en direction de la Place André Malraux (1er arrondissement), derrière une banderole proclamant "La France est chrétienne et doit le rester".

Parmi les manifestants, des prêtres en soutane et des croyants de tous âges exhibant crucifix, drapeaux du Sacré coeur et agitant cierges et flambeaux.  De retour Place des Pyramides, ils ont prié à genoux sous la pluie. Ils se sont dispersés en criant : "tous au théâtre". Une partie d'entre eux s'est ensuite retrouvée face à un cordon de police près du Théâtre de la Ville, où se joue une pièce de l'Italien Romeo Castellucci intitulée "Sur le concept du visage du fils de Dieu", qu'ils jugent offensante.