Manif pour tous : opération recomptage

  • A
  • A
Manif pour tous : opération recomptage
@ GUILLAUME BIET/EUROPE 1
Partagez sur :

La préfecture de police doit annoncer mardi soir les chiffres officiels du nombre de manifestants.

1,4 million ou 300.000 manifestants ? C'est la question à laquelle tentent de répondre les policiers de la Direction du renseignement de la Préfecture de police. Ces derniers doivent en effet annoncer mardi soir le nombre total de manifestants lors de la mobilisation de dimanche contre le mariage pour tous.

>> A lire - Manif pour tous : la réponse des autorités

"Une technique approuvée". Depuis lundi, les policiers visionnent donc les images du rassemblement, filmées depuis des points hauts et depuis un hélicoptère, pour recompter précisément les participants. "Nous avons une technique qui a été approuvée pour compter les manifestants qui défilent. (…) C'est très important de voir les arrivées et les départs. Il faut donc visionner des heures et des heures de visionnage, faire des arrêts sur image et être en mesure d'affiner le comptage", explique Nicolas de Leffe, le directeur adjoint des services de renseignement parisiens, interrogé par Europe 1.

>> A lire - 300.000 participants selon la police

23.03 Manif pour tous anti mariage gay

© MAXPPP

Côté organisateurs, cette manifestation a été qualifiée de "grande armée qui se lève", en référence à l'avenue du même nom qui remonte vers la place de l'Etoile, où avait lieu le rassemblement. Les anti-mariages pour tous revendiquent en effet 1,4 million de participants, soit 400.000 de plus que lors d'un précédent rassemblement, le 13 janvier. Les services de la préfecture de police de Paris estiment, quant à eux, à 300.000 le nombre de manifestants, soit 40.000 de moins que lors de la précédente mobilisation.

>> A lire - Une appli pour se compter

Des endroits, "sans aucun manifestant". Nicolas De Leffe justifie ce chiffre en raison des zones vides à certains endroits du parcours de la "manif pour tous". "Il est clair lorsque l'on regarde les images des hélicoptères, qu'à certains endroits, notamment aux abords du podium, il y a une densité qui est très forte, sans doute de 3 à 4 personnes au mètres carré. Et il y a des endroits, sur certaines centaines de mètres, où il n'y a absolument aucun manifestant", commente Nicolas de Leffe.

Pour lui, le chiffre de 1,4 million de manifestants est donc totalement invraisemblable. "1,4 millions de manifestants cela ne me parait pas possible. De l'Arc de Triomphe jusqu'au pont de Neuilly, il y a environ 200.000 mètres carrés, il y a des endroits très importants ou il y a des trous énormes. Donc je ne vois pas comment il peut y avoir plus de 300.000 personnes sur ce périmètre, c'est techniquement très compliqué", conclut le directeur adjoint des services de renseignement parisiens. Quelques jours avant la mobilisation, la préfecture tablait sur 150 à 200.000 participants.