Manif pour tous : Nicolas Buss ressort libre

  • A
  • A
Manif pour tous : Nicolas Buss ressort libre
@ REUTERS
Partagez sur :

Le militant anti-mariage gay a vu sa peine réduite en appel à 3.000 euros d'amende.

Nicolas Buss, opposant au mariage gay condamné à la mi-juin à quatre mois de prison, dont deux ferme, a vu sa peine réduite mardi en appel à 3.000 euros d'amende, dont 1.500 avec sursis, selon Francetvinfo. L'étudiant peut donc ressortir libre de la cour d'appel de Paris.

Son incarcération, notamment pour rébellion, avait suscité de vives réactions dans les rangs des anti-mariage pour tous.