Lutte contre le changement climatique : un manque de "cohérence"

  • A
  • A
Lutte contre le changement climatique : un manque de "cohérence"
@ MAXPPP
Partagez sur :

La Cour des comptes juge que la politique française en matière de lutte contre le changement climatique est "insuffisamment évaluée".

L'INFO. La Cour des comptes juge que la politique française en matière de lutte contre le changement climatique manque de "cohérence", est "insuffisamment évaluée", et a négligé deux des secteurs les plus polluants que sont le transport et l'agriculture, dans un rapport publié jeudi. "Les mesures prises au niveau national sont foisonnantes", mais "insuffisamment évaluées et n'ont pas la cohérence nécessaire", a résumé jeudi le premier président de la Cour, Didier Migaud, en présentant ce rapport  devant la Commission d'évaluation et de contrôle des politiques publiques de l'Assemblée nationale. "La Cour recommande de renforcer le pilotage de cette politique qui est interministérielle par nature", a-t-il ajouté.

Le rapport de 600 pages porte sur la "mise en œuvre par la France du paquet énergie-climat" de l'Union européenne qui pose des objectifs en matière de lutte contre le changement climatique, dont une réduction de 20% des émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici 2020. La France s'est par ailleurs donné pour objectif de porter à 23% la part des énergies renouvelables dans sa consommation d'énergie finale.

"Les objectifs pour 2020 sont atteignables mais difficilement", juge la Cour, d'autant que "les projections retenues reposent sur des hypothèses (...) parfois irréalistes en matière de construction de logements neufs ou de rénovation thermique", a précisé Didier Migaud.

sur le même sujet, sujet,

• Net progrès pour un biocarburant français

• Pour doper la voiture verte, il faut prévoir des "cadeaux"