Ligonnès : une nouvelle battue

  • A
  • A
Ligonnès : une nouvelle battue
Deux mois après la disparition de Xavier Dupont de Ligonnès, les enquêteurs ne baissent pas la garde.@ MAXPPP
Partagez sur :

Deux mois après la disparition de Xavier Dupont de Ligonnès, les enquêteurs ne baissent pas la garde.

Une nouvelle battue de très grande ampleur est en cours de préparation à Roquebrune-sur-Argens. C'est dans cette ville du Var que la trace de Xavier Dupont de Ligonnès s’est perdue le 15 avril dernier. Le père de famille, suspect numéro un dans l’enquête sur le meurtre de sa femme et de ses quatre enfants, y avait passé la nuit, dans un hôtel Formule 1. Le 21 avril, les cinq corps avaient été retrouvés sous la terrasse du jardin de leur domicile à Nantes. Deux mois après, une cinquantaine de policiers est toujours dédiée à plein temps à l’affaire.

Cette fois, pour la battue, le périmètre des investigations sera élargi à une zone escarpée couverte de garrigue et pleine de failles, donc très difficile à explorer.

L'enquête patine

Mais l’enquête patine. Plus de 500 témoignages et signalements ont été vérifiés par la police judiciaire sans succès. Et dans le Var, les gendarmes n’ont reçu aucun appel ou visiteur indiquant avoir croisé Ligonnès.

Il n’y a toujours aucun signe de vie de l’homme le plus recherché de France, dont la photo a été diffusée dans le monde via Interpol. Le discours officiel des enquêteurs reste le même : aucune piste, fuite ou suicide, n’a été privilégiée.