Ligonnès: une maîtresse bientôt entendue

  • A
  • A
Ligonnès: une maîtresse bientôt entendue
@ MAXPPP
Partagez sur :

Il s'agit d'une habitante d'Hanovre, en Allemagne, qu'il aurait contacté juste avant le drame.

Et si Xavier Dupont de Ligonnès s'était réfugié en Allemagne ? C'est du moins l'une des pistes envisagées par la police judiciaire nantaise qui enquête sur l'assassinat de la mère et des quatre enfants de la famille Dupont de Ligonnès à Nantes, en avril 2011. Alors que les enquêteurs vont lancer avant l'été de nouvelles recherches pour vérifier si Xavier Dupont de Ligonnès ne s'est pas suicidé dans le sud de la France, les investigations se tournent également vers l'Allemagne où le père de famille avait une maîtresse.Elle va prochainement être entendue.

>> A lire - Nouvelles fouilles dans l'affaire Ligonnès

La piste allemande. Jusqu'ici, les enquêteurs n'ont jamais trouvé "d'éléments décisifs" permettant d'élucider la disparition du père, Xavier Dupont de Ligonnès. Ce dernier a été aperçu pour la dernière fois, le 15 avril 2011, alors qu'il retirait de l'argent à Roquebrune-sur-Argens après avoir passé la nuit dans un Formule 1. Selon les enquêteurs, Xaxier Dupont de Ligonnès pourrait avoir fui en Allemagne pour retrouver sa maîtresse avec qui il avait tenté d'entrer en contact peu de temps avant le drame.

Il a failli l'épouser. Cette dernière, surnommée Claudia et décrite comme une femme "très belle", devrait être entendue prochainement, a indiqué jeudi la procureure de la République de Nantes dans Ouest-France. Xavier Dupont de Ligonnès avait eu dans les années 80 une liaison avec cette Allemande installée à Hanovre, il avait même prévu de l'épouser.

L'identité de cette femme, aujourd’hui âgée d’une cinquantaine d’années, reste pourtant un mystère. En janvier dernier, l’émission policière Aktenzeichen ZY ungelöst, qu’on peut traduire par "Numéro de dossier XY, non élucidé", s'était intéressée au dossier de cette femme allemande et souhaitait même en faire une émission. Une piste depuis abandonnée, selon Ouest France.

>> A lire - La télé allemande s’intéresse à Ligonnès

En contact avant le quintuple meurtre ? Les enquêteurs souhaitent savoir si Xavier Dupont de Ligonnès aurait pu contacter cette femme pour préparer une éventuelle fuite avant le quintuple crime dont il est suspecté. Avant les faits, il avait renoué avec plusieurs de ses anciennes maîtresses. Et Xavier Dupont de Ligonnès "allait parfois la voir à Hanovre, sans Agnès ni les enfants", avait expliqué un proche de la famille aux enquêteurs en décembre 2011.

>> A lire - L'étrange amour de jeunesse de Ligonnès