Ligonnès : qui est son "ex" allemande ?

  • A
  • A
Ligonnès : qui est son "ex" allemande ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

"Claudia" était recherchée depuis de nombreux mois. La PJ nantaise s'est rendue à Munich mardi.

L'INFO. Des policiers français ont entendu mardi à Munich une Allemande, prénommée "Claudia", ancienne maîtresse de Xavier Dupont de Ligonnès(XDDL), selon une information révélée par Ouest-France mercredi. Le Nantais, principal suspect des meurtres de sa femme et de ses quatre enfants, fait l'objet d'un mandat d'arrêt international. Après deux années d'enquête, presque jour pour jour, les corps des victimes ayant été découverts le 21 avril 2011, aucune trace de XDDL, ni vivant ni mort, n'a encore été retrouvée depuis sa dernière apparition sur une caméra de surveillance d'un hôtel de Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, le 15 avril 2011.

>> La piste de la maîtresse allemande fermée

Que représente Claudia pour XDDL ? Selon un proche de la famille qui se confiait au Parisien en 2011, Xavier Dupont de Ligonnès a rencontré "Claudia", "une jolie blonde", à Paris, au début dès années 1980. A l'époque, il connait déjà Agnès, sa future femme, mais le couple est provisoirement séparé. Il semble que Xavier Dupont de Ligonnès soit tombé éperdument amoureux de la belle Allemande. Il aurait même hésité à la demander en mariage.

27.04_montage xavier de ligonnes arme MAXPPP 930x620.jpg

© MAXPPP

Mais la religion met un frein à l'idylle : Claudia est protestante et refuse de se convertir au catholicisme. Agnès, quant à elle, partage avec lui une même vision de la religion. Mais XDDL ne coupe pas les ponts pour autant. Claudia est même l'une des rares ex-compagnes avec qui il a gardé des liens toute sa vie, écrit encore Le Parisien, le père de famille abandonnant même femmes et enfants pour lui rendre visite à Hanovre, dans le nord de l'Allemagne.

Et pour les enquêteurs ? Les enquêteurs souhaitent savoir si Xavier Dupont de Ligonnès a pu contacter cette femme pour préparer une éventuelle fuite avant le quintuple crime dont il est suspecté. On sait aujourd'hui qu'il a tenté de renouer avec d'anciennes conquêtes peu avant le drame. Il serait donc logique qu'il ait tenté de revoir Claudia. Problème : les enquêteurs ne disposent à l'époque que d'une ville, Hanovre, et d'un prénom. Alors la PJ nantaise demande le concours de la Bundeskriminalamt (BKA), la police fédérale allemande.

21.04_montage 6 disparus Nantes DR 930x620.jpg Dupont de Ligonnès

© DR

Par ce biais, la seconde chaine publique allemande, la ZDF, est sollicitée par les enquêteurs. En effet, c'est sur son antenne qu'est diffusée Aktenzeichen ZY ungelöst (Numéro de dossier XY, non élucidé), une sorte de "Perdu de vue" à l'allemande, très populaire outre-Rhin. Un appel à témoins visant à retrouver Claudia est ainsi programmé pour février. Mais l'émission est finalement annulée avant sa diffusion : la BKA  a retrouvé la mystérieuse Allemande. Et mardi, "des enquêteurs nantais se sont déplacés à Munich, pour auditionner l'ex-amante de l'énigmatique Xavier Dupont de Ligonnès", affirme Ouest-France.  Cette audition est donc primordiale pour les enquêteurs, qui vont ainsi pouvoir recueillir de nouveaux éléments sur le principal suspect de la tuerie de Nantes.

Est-il vivant ou mort ? Parallèlement, de nouvelles recherches doivent être menées avant l'été autour des anciennes mines des Mayons, dans le Var. L'hypothèse privilégiée ici étant un suicide avec la volonté que son corps ne soit jamais découvert.