Licence 4G : ce qui va changer

  • A
  • A
Licence 4G : ce qui va changer
@ MAXPPP
Partagez sur :

Qu’est-ce que la 4G ? Quels enjeux pour les opérateurs et les consommateurs ? Europe1.fr fait le point.

C’est un petit pactole que l’Etat français a empoché avec la vente des licences 4G. Depuis la première phase des enchères en septembre dernier, l’Etat a récolté près de 3,6 milliards d’euros. Un chiffre qui va au-delà des estimations. Dans la dernière enchère qui a eu lieu jeudi, les trois grands opérateurs (SFR, Bouygues et Orange), ont été retenu mais pas Free.

Qu’est ce que la 4G ?

La 4G est une dénomination qui concerne des fréquences de diffusion. Pour faire simple, la 4G va, a terme, remplacer la 3G. Elle permettra d'avoir depuis son mobile un débit équivalent à celui dont un foyer dispose actuellement depuis sa ligne fixe internet très haut débit.
 
 Petit détail technique, les consommateurs devront également changer de téléphone pour pouvoir bénéficier de la 4G lorsqu'elle sera opérationnelle commercialement. De tels smartphones sont déjà commercialisés à petite échelle dans certains pays disposant de réseaux 4G, tels les Etats-Unis, la Suède ou encore le Japon.

Pourquoi est-ce indispensable pour les opérateurs?

Il est vital pour les grands opérateurs de détenir ces licences d'exploitation qui leur permettront d'aller dans le sens du marché et de l'engouement pour les smartphones. "Pour continuer d'avoir le réseau le plus complet, nous investissons fortement. Nous serons référents demain sur la 4G avec le lot de "fréquences en or" remporté aujourd'hui", s'est félicité Franck Esser, le PDG de SFR.
 
 Conçus notamment pour surfer sur internet, jouer en ligne ou encore visionner ou réaliser des vidéos, ces appareils mobiles consomment plus de bande passante. Avec la technologie 4G, ils disposeront d’un débit plus important. Cela  permettra par exemple de charger une vidéo plus rapidement.

"Nous avons réalisé une très bonne opération financière" et l'attribution de ce lot, "un actif sur le long terme, va nous permettre d'assumer l'explosion des usages et des flux", a réagi Didier Casas, secrétaire général de Bouyges Telecom.

Quels enjeux pour les consommateurs ?

D'après le chef du gouvernement, la 4G "offrira, à terme, aux consommateurs une très haute qualité de service et de débit permettant d’accompagner le très fort développement de l’internet mobile et des services innovants associés".
 
 En d’autres termes, cela revient à dire que la navigation web à partir d’un smartphone sera facilitée, avec des temps de chargement de pages Internet  a priori beaucoup plus rapides.