Leur prime pour les Restos du Coeur

  • A
  • A
Leur prime pour les Restos du Coeur
Des salariés de Sécuritas ont décidé de donner aux Restos du Coeur leur prime de 8 euros.@ MAXPPP
Partagez sur :

Des salariés de Securitas vont donner à l'association leur prime de 8 euros.

A l'annonce du montant de leur prime sur les dividendes début octobre, les salariés de Securitas avaient bondi. Après un mois de réflexion, certains d'entre eux ont décidé de mettre à profit cette somme : les salariés du groupe dans le sud-ouest vont en faire don aux Restos du Coeur, rapporte Ouest-France.

8 euros de prime

La prime aux dividendes, votée cet été par le Parlement, était censée faire profiter aux salariés des bons résultats de l'entreprise. Cette prime, obligatoire dans les entreprises de plus de 50 salariés qui ont augmenté les dividendes versés à leurs actionnaires, devait s'élever à environ 1.000 euros par personne, avait promis le gouvernement. Mais dans le cas de Securitas, les salariés vont recevoir 8 euros. Un bonus qui tient plus de la "plaisanterie", selon les mots de Xavier Bertrand. Le ministre du Travail devait même rencontrer début octobre le patron de la filiale française du groupe suédois.

Le millier de salariés du groupe dans le sud-ouest ont donc choisi de mutualiser leurs primes et d'en faire bénéficier les plus démunis. Le montant qu'ils auront rassemblé sera versé aux Restos du Coeur, l'association caritative fondée par Coluche.

Un chèque de 700 euros pour les Restos

En quelques jours, les employés de la société de sécurité ont déjà récolté 300 euros de dons. Marc Devaux-Sabarros, un agent de sécurité à l'origine de l'initiative, a indiqué à Ouest-France qu'il espérait arriver à un montant de 700 euros. Le chèque global sera remis aux Restos du Coeur le 1er décembre prochain.

Le groupe Securitas, joint pas Europe1.fr, indique ne pas être au courant d'autre initiative de ce genre.