Les Tsiganes regrettent l'amalgame

  • A
  • A
Les Tsiganes regrettent l'amalgame
@ MAXPPP
Partagez sur :

30.000 gens du voyage, réunis jusqu'au 29 août en pélerinage, dénonce l'amalgame avec les Roms.

C'est leur rassemblement annuel traditionnel. Environ 30.000 gens du voyage français sont réunis depuis jeudi sur l'aérodrome de Semoutiers, près de Chaumont, pour un pélerinage évangélique qui doit durer jusqu'au 29 août. Mais cette année, l'actualité s'est invitée au milieu du rendez-vous religieux.

Ces Tsiganes dénoncent l'amalgame fait par le gouvernement entre Roms étrangers et gens du voyage français. "C'est un amalgame dangereux, les Roumains constituent une population déplacée et mal traitée en ce moment, alors que nous, gens du voyage, on est des citoyens français et nous votons", regrette Arthur Veis, un commerçant ambulant de 54 ans.

"C'est dommage qu'il y ait eu cet amalagame de la part de notre Président entre les Roumains et les gens du voyage français", ajoute Joseph Charpentier, l'organisateur du rassemblement pour l'association protestante "Vie et Lumière".

"Nous sommes Français de père en fils depuis des générations" :

Joseph Charpentier a demandé, au nom de son association, une audience à Nicolas Sarkozy.