Les tâches ménagères, source de dispute parents-enfants

  • A
  • A
Les tâches ménagères, source de dispute parents-enfants
Mettre le couvert, faire le ménage sont des sujets de dispute récurrents selon un sondage.@ MAXPPP
Partagez sur :

Selon un sondage, l'entretien de la maison est l'un des principaux sujets de dispute entre parents et enfants.

L'info. "Range ta chambre !" Tous les enfants connaissent cette phrase, répétée maintes et maintes fois par leurs parents, mais pas toujours appliquée à la lettre. Et pour cause. Selon un sondage Opinion Way pour les Apprentis d'Auteuil, qu'a pu se procurer Europe 1, la participation aux tâches ménagères est l'une des principales sources de conflit, juste derrière le temps passé sur l'ordinateur ou le téléphone mobile.

Le chiffre. A en croire cette étude, une famille sur deux se disputerait régulièrement sur la répartition des tâches au sein du foyer : 49 % affirment ainsi que le sujet est "souvent" ou "fréquemment" source de conflit. Au contraire, et c'est plus inattendu, les résultats scolaires ne semblent pas problématiques : seules 17 % des parents estiment que le sujet est source de dispute.

devoirs 2

© MaxPPP

"Ça rechigne, c'est humain". Et ça, tout le monde dans le foyer le reconnait : rien de plus difficile que de se répartir l'entretien de la maison. Les mères affirment qu'elles doivent s'occuper de tout, les enfants assurent faire leur part des tâches, bref, la dispute n'est jamais très loin. "C'est sûr que ça rechigne, s'est humain", s'amuse Anne, mère de trois enfants. "Ma mère me dit que c'est elle qui fait, tout, qu'elle est la bonne. Moi aussi je fais des choses ! Moins, mais j'en fais aussi", Se défend de son côté, Elena, une adolescente de 15 ans, au micro d'Europe 1.

Comment obtenir gain de cause ? Quant à la solution miracle, elle n'existe pas. Pour faire plier les enfants, chaque mère de famille a sa méthode. Anne explique ainsi organiser des tours pour mettre le couvert, pour s'assurer que tout le monde participe. Mais le plus classique reste la bonne vieille menace : "privé d'ordinateur" reste, pour beaucoup de parents, le meilleur moyen d'obtenir gaine de cause…