Les skippers convoyaient des clandestins en Angleterre

  • A
  • A
Les skippers convoyaient des clandestins en Angleterre
Le skipper faisaient payer le trajet 7.000 à 10.000 euros par clandestin.@ MaxPPP
Partagez sur :

COUP DE FILET - Une douzaine de personnes ont été arrêtées, soupçonnées d'avoir convoyé vers l'Angleterre au moins 200 clandestins en voilier.

Des interpellations. Une douzaine de personnes, dont des skippers, soupçonnées d'avoir convoyé vers l'Angleterre au moins 200 clandestins albanais en voilier, ont été arrêtées mardi matin en Bretagne et placées en garde à vue à Rennes, a révélé le quotidien Ouest-France sur son site internet. Selon le quotidien régional, les Albanais sans papiers auraient franchi la Manche "en 14 voyages connus, moyennant de 7.000 à 10.000 euros par clandestin, en 2012", une somme qui pouvait monter à 15.000 euros pour des familles avec enfants. Les voiliers partaient de ports costarmoricains ou de la Manche pour rejoindre des ports de la côte sud anglaise, précise le quotidien.

Transportés sur des bateaux de plaisance. Parmi les personnes interpellées mardi figurent des skippers, pour la plupart vivant dans les Côtes-d'Armor, et les têtes de réseau. Les clandestins étaient transportés sur des bateaux de plaisance de location. Le chef de réseau, un Kosovar, a été interpellé à Saint-Malo, en Ille-et-Vilaine, par des policiers aux frontières et des gendarmes maritimes, rapporte Ouest-France, qui précise qu'"une dizaine de skippers, dont des marins pêcheurs costarmoricains, ont été arrêtés dans plusieurs villes des Côtes-d'Armor et de l'Ouest".

Un autre homme, "un réfugié kosovar qui serait la tête locale du réseau", a été arrêté à son domicile de Trégueux, près de Saint-Brieuc, tout comme sa compagne costarmoricaine. Un chef d'entreprise, suspecté notamment d'être l'organisateur de la logistique du réseau, a par ailleurs été interpellé chez lui à Plérin, dans les Côtes d'Armor.