Les salariés de l'EFS manifestent à Paris

  • A
  • A
0 partage

Des salariés de l'établissement français du sang (EFS) ont manifesté jeudi à Paris contre un projet de restructuration, dans le cadre d'une grève de 24 heures lancée par les syndicats, a constaté un journaliste de l'AFP. Entre 300 et 400 salariés, venus de toute la France, se sont rassemblés devant le bâtiment où se déroulait un comité central d'entreprise consacré au projet de réforme de la branche qualification du sang, à l'appel de l'intersyndicale (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO). La réforme, décidée dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP), prévoit de réduire le nombre de laboratoires régionaux chargés de vérifier la qualité du sang de quatorze à quatre (Lille, Angers, Annecy et Montpellier). Les sites d'Outre-mer ne sont pas concernés. Quelque 260 emplois sur les 450 salariés de cette branche à 70% féminine (techniciens de laboratoire, infirmiers, médecins) sont concernés par cette réforme mais il n'y aura "ni licenciement, ni mobilité forcée", selon la direction.