Les radars, une si grande famille

  • A
  • A
Les radars, une si grande famille
@ MAXPPP
Partagez sur :

ZOOM - Les nouveaux radars mobiles, lancés vendredi, agrandissent encore le panel radars.

Présentés officiellement le 27 février dernier, les radars mobiles de nouvelles génération, entrent officiellement en service le vendredi 15 mars. Ils viennent s’ajouter aux huit autres types de radars déjà existants dans l’arsenal de la Sécurité routière. Pour ne pas se mélanger les pinceaux, Europe1.fr vous détaille tous les dispositifs mis en place sur les routes pour capter les excès de vitesse des automobilistes.

>> A LIRE AUSSI : Les nouveaux radars arrivent

# Le radar vitesse fixe

Il marche comment ? Installé au bord des routes, généralement sur des zones dangereuses, il contrôle la vitesse des conducteurs depuis un point fixe. C’est le premier type de radars à avoir été installé au bord des routes.

24.05_radar fixe MAXPPP 930x620.jpg

© MAXPPP

Son + : Ces radars sont annoncés par des panneaux signalétiques indiquant leur présence. Leur silhouette rectangulaire est bien connue des automobilistes.

Quantité :  2.712

# Le radar vitesse mobile

Il marche comment ? Le radar vitesse mobile est installé dans un véhicule arrêté et positionné au bord de la route, d’où il détecte les excès de vitesse.

14.03_radar-mobile_bis_930x

Son + : Flexibles, ils permettent de contrôler les vitesses en tous lieux. Les automobilistes ne sont pas avertis de la présence de ces radars.

Quantité :  929

# Le radar mobile nouvelle génération

Il marche comment ? Ce nouveau radar est un appareil embarqué dans un véhicule banalisé conduit par des policiers en uniforme. Il photographie, sans flash et en roulant, les véhicules en excès de vitesse.

14.03_radar-nouvelle-genera

Son + : Ce radar n’est pas signalé sur les routes. Il cible principalement les auteurs de grands excès de vitesse. Sa marge d’erreur est de 10km/h pour les vitesses inférieures à 100 km/h et de 10% pour les vitesses supérieures à 100 km/h.

Quantité : 20

# Le radar discriminant

Il marche comment ? Ce type de radar permet de différencier les catégories de véhicules (voitures, motos, poids lourd) pour contrôler les limitations de vitesse spécifique à chaque catégorie d’usagers.

14.03_radar-discriminant_93

Son + : Il est installés sur les axes routiers où le trafic de poids lourd est important. Il permet d’identifier avec certitude le véhicule en infraction quand plusieurs apparaissent sur un cliché.

Quantité : 139

# Le radar vitesse moyenne

Il marche comment ? Il contrôle la vitesse moyenne sur une portion de route donnée, entre deux points. Une caméra vidéo, associée à un lecteur automatique de plaque, prend un cliché de chaque véhicule et relève sa plaque et son heure de passage. Au point de sortie, une unité de traitement calcule, sur la base de ces informations pour chaque véhicule, la vitesse moyenne sur la section.

14.03_radar-troncon_930x620

Son + : Installé sur des portions de routes dangereuses, il vise à éviter les ralentissements brusques à l'approche du radar. Il est signalé par un panneau d’annonce ou précédé de radar pédagogique.

Quantité : 40

# Le radar feu rouge

Il marche comment ? Il repère les infractions commises aux feux. Une première photo est prise quand le véhicule dépasse la ligne d’effet des feux, matérialisée au sol par des pointillées, puis une autre quand le véhicule poursuit sa route au-delà du feu.

14.03_radar-feu-rouge_930x6

Son + : Ils est installé en milieu dense et n'est pas signalé. Si un véhicule franchit la ligne d’effet des feux, mais ne dépasse pas le feu proprement dit, une seule photo est prise mais aucune contravention n’est dressée.

Quantité : 713

# Le radar passage à niveau

Il marche comment ? Similaire au radar feu rouge, il se déclenche quand un véhicule franchit un passage à niveau après le délai de sécurité.

14.03_radar-passage-niveau_

Son + : Ce type de radar n'est pas signalé. Il est installé sur des passages à niveau prioritaires. Un délai de 3 secondes en agglomération et de 5 secondes hors agglomération est paramétré sur ces radars pour permettre l’arrêt des automobilistes.

Quantité : 34

# Le radar chantier

Il marche comment ? Expérimenté depuis mars 2012 pour contrôler la vitesse sur les zones de chantier, le radar chantier est un dispositif semi-fixes, déplaçables sur les zones de travaux.

Son + : Ils sont signalés par un panneau "contrôle radar". Les véhicules flashés ne font pas l’objet de contravention. L’expérimentation, qui doit durer jusqu’en septembre prochain. Les autorités décideront alors de l’utilité, ou non, d’un déploiement national.

Quantité : 4

# Le radar pédagogique

Il marche comment ? Le radar pédagogique est un panneau indiquant au conducteur la vitesse de son véhicule en temps réel. La vitesse s’inscrit en vert si elle est conforme à la limitation, en rouge, si le conducteur roule trop vite. Un message "danger" ou "ralentir" peut également s’afficher.

14.03_radar-pedagogique_930

Son + : Ce type de radar, souvent placé à l’entrée d’une agglomération ou en amont d’un radar fixe, a pour but d’inciter les conducteurs à respecter les limitations de vitesse. Mais il ne s’accompagne d’aucune contravention. Ces radars pédagogiques remplacent de plus en plus fréquemment les panneaux d’annonce des radars fixes.

Quantité : 1.830

Au final, les radars ont permis de diminuer la vitesse et de sauver des vies sur les routes. Selon les chiffres de la Sécurité routière, il y a eu en moyenne 66% de morts en moins sur les routes à proximité des radars depuis leur installation. Sur le plan financier, ils ont aussi rapporté 630 millions d’euros à l’Etat en 2011.