Les profs franciliens défilent à Paris

  • A
  • A
Les profs franciliens défilent à Paris
@ MaxPPP
Partagez sur :

Aux côtés des lycéens ils manifestent pour protester contre les suppressions de postes.

De 1.500 à 5.000 enseignants et lycéens venus surtout de la banlieue Est de Paris, ont défilé jeudi à Paris jeudi après-midi, en réponse à l’appel de la FSU, la CGT Educ'action et Sud Education. Objectif : réclamer des postes afin de stopper "la dégradation" de leurs conditions d'enseignement et d'étude.

Parmi les établissements représentés figuraient des collèges ou lycées de Seine-Saint-Denis (Aubervilliers, La Courneuve, Saint-Denis, Bondy, Aulnay, Sevran, Epinay, Dugny), de Paris (dans les 11 et 12e arrondissements) et du Val-de-Marne (Nogent-sur-Marne, Vitry-sur-Seine).

"Halte à la casse de l'école et des services publics, retrait des réformes Chatel-Sarkozy" ou encore "Non aux suppressions de postes" pouvait-on lire sur les banderoles. Derrière, des manifestants scandaient "Sarko, voleur, rend nous nos postes". Les lycéens, eux, brandissaient une banderole disant "les lycéens du 94 unis contre les dangers de la réforme".

"Il faut définitivement entendre ce que disent les enseignants mais aussi les parents et les élèves sur le malaise qui persiste : les suppressions de postes et les différentes réformes ne permettent plus de travailler dans des conditions correctes", a déclaré Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU. "On veut des personnels. Dans des établissements de la banlieue parisienne la situation est si dégradée qu'il n'est plus possible de travailler et qu'il y a un sentiment d'abandon, mais on aurait tort de croire que cela est circonscrit à la région parisienne", a-t-elle expliqué.