"Les plus fragiles refuseront encore plus l'arrêt de travail"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Dr Mady Denantes s'inquiète de la baisse des indemnités journalières pour les personnes précaires.

Propos recueillis par Charles Marionneau