Les parents de Dylan devant la justice

  • A
  • A
Les parents de Dylan devant la justice
@ MAXPPP
Partagez sur :

Ils ont maltraité leur fils pendant des années dans leur pavillon de Millau.

Pendant des années, ils ont maltraité leur fils, Dylan, dans leur pavillon de Millau parce qu'il était "difficile". Jusqu’à être arrêtés en mars 2009. Le couple est jugé vendredi au tribunal correctionnel de Rodez, pour "violences" et "abandon". Le père de Dylan encourt jusqu'à 10 ans de prison pour les violences infligées à son fils. La mère risque jusqu'à cinq ans pour ne pas s'être opposée à ces violences.

Un matelas imbibé d'urine

La découverte par les policiers, le 5 mars 2009, d'une chambre verrouillée de l'extérieur avec seul pour meuble un matelas imbibé d'urine avait d'abord fait croire à des faits de séquestration, d'autant que l'enfant n'avait jamais été scolarisé. Mais le juge d'instruction a finalement écarté cette qualification, comme celle de "privation de soins" qui évoque le fait d'affamer l'enfant.

Les services sociaux avaient commencé à s'intéresser à ce couple à la naissance de leur deuxième enfant ,en octobre 2007. En août 2008, la protection maternelle infantile (PMI) avait signalé au juge des enfants de Rodez la non-scolarisation de Dylan, des carences du langage et du comportement.

Démunis intellectuellement

Pour l'avocat du père, maçon de 43 ans, Me Christophe Bringer, "il ne s'agit pas d'un couple qui aurait volontairement infligé des mauvais traitements par sadisme, mais plutôt de gens incapables d'apporter des réponses adaptées aux problèmes d'éducation, parce que trop démunis socialement et intellectuellement". La grand-mère et un voisin comparaîtront pour "non-assistance à personne en danger".

En famille d’accueil

"Le développement de cet enfant a été altéré, mais il va mieux", a indiqué la procureure, précisant que Dylan serait représenté par l'avocat de l'Association d'aide aux victimes et de médiation (Adavem). Aujourd'hui âgé de 7 ans, l'enfant vit dans une famille d'accueil.