Les lycéens toujours privés de manuels

  • A
  • A
Les lycéens toujours privés de manuels
@ MAXPPP
Partagez sur :

Certains lycées n’ont pas reçu les subventions de la région pour pouvoir passer commande.

Trois semaines après la rentrée, les élèves de seconde travaillent toujours sans manuels. Et cela devrait encore durer. Après leur livraison tardive annoncée mi-octobre au plus tard, ce sont maintenant des problèmes financiers qui interviennent.

Car ce sont les régions qui règlent, tout ou en partie, les livres scolaires. Seulement dans certaines, les subventions nécessaires n’ont pas été débloquées. Les lycées concernés ne souhaitent pas passer commande sans avoir reçu le chèque de la région. C’est le cas notamment en région parisienne.

Conséquence : les élèves de seconde risquent d’attendre encore avant de pouvoir ramener dans leur sac à dos leurs livres scolaires. Cela devrait pouvoir se faire après les vacances de la Toussaint au plus tard.

Place à la débrouille

En attendant, les professeurs font comme ils peuvent, avec le seul manuel de l’enseignant. Les uns projettent la leçon sur le tableau, grâce à la version numérique du manuel fournie par les éditeurs, et les autres fonctionnent avec des photocopies.

Seulement, avec cette seconde solution, les élèves doivent parfois mettre la main à la poche, comme au lycée Flora-Tristan de Noisy-le-Grand, en région parisienne. Car depuis la rentrée, les professeurs ont déjà dépensé leur quota de photocopies. A chacun de payer pour ses propres feuilles d'exercices.

Le nouveau programme fautif

A l’origine du problème : la réforme du lycée. Car les nouveaux programmes n’ont été validés que fin avril et l’édition des manuels a, par conséquence pris du retard.