Les lectures philosophiques du tireur parisien

  • A
  • A
Les lectures philosophiques du tireur parisien
Partagez sur :

L'essai d'Albert Camus, "L'Homme révolté", d'Albert Camus aurait été retrouvé dans une valise du suspect.

L’INFO.  Abdelhakim Dekhar, l'homme qui a semé la terreur dans les rues de la capitale à la mi-novembre, est actuellement incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis. Les enquêteurs continuent leurs investigations pour tenter de connaître les raisons de son passage à l'acte. Ils ont notamment, selon Le Parisien, découvert un essai philosophique d’Albert Camus, L’Homme révolté, dans une valise trouvée dans la chambre d'un hôtel parisien que le suspect a fréquenté peu avant son interpellation.

Les réflexions de Camus sur la violence. Dans cet ouvrage, publié en 1951, Albert Camus s’interroge sur la justification, ou non, de la violence et du meurtre pour exprimer sa révolte. Le prix Nobel de Littérature y développe, notamment, les portraits d’individus révoltés, tels l'écrivain Sade, tels l’écrivain Sade, emprisonné pour ses écrits érotiques et athées au XVIIIe siècle, le poète Lautréamont, auteur des Chants de Maldoror et mort à 24 ans, ou le philosophe russe Bakounine, théoricien de l’anarchisme.

Un lien à creuser encore.Silencieux depuis son placement en garde à vue, Abdelhakim Dekhar n’a apporté aucune justification à son geste. Interrogé par Le Parisien, les enquêteurs reconnaissent toutefois, avec les écrits retrouvés, une piste à ne pas négliger : "on ne peut pas se priver de s’interroger sur le lien éventuel entre ces écrits et les actes reprochés à Dekhar", ont-ils confié.

123, sur le même sujet

ZOOM - Dekhar a été condamné pour violences en Grande-Bretagne

PROFIL - Un homme discret, "givré et dangereux

RECIT - Comment la police retrouvé Dekhar

DEFENSE - Dekhar invoque son "droit au silence"