Les lacunes des Français en finance

  • A
  • A
Les lacunes des Français en finance
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une étude du Crédoc souligne d'importantes lacunes en économie.

Les Français gèrent bien leur budget mais peinent à maîtriser certains concepts de base et se sentent encore un peu perdus en matière de placements financiers, selon un sondage du Crédoc publié mercredi par l'AMF et l'Institut pour l'éducation financière du public (IEFP).

Huit personnes interrogées sur dix reconnaissent qu'elles sont un peu perdues en matière de placements financiers, et moins d'une sur deux (49%) estiment que leurs connaissances sont suffisantes pour évaluer la rentabilité et le risque des produits financiers.

Lacunes

Les Français ont généralement bien assimilé les grands principes financiers. Sept personnes sur dix savent qu’en diversifiant ses placements en Bourse, on peut limiter les risques. Un pourcentage plutôt élevé en comparaison d'autres pays de l'OCDE, note le sondage : c'est le cas de 60% des Allemands et de 47% des Irlandais.

En revanche, l'AMF et l'IEFP s'inquiètent de voir que 25% des personnes interrogées pensent encore qu'il est possible de trouver un produit financier qui soit à la fois très rentable et très peu risqué.

En pleine crise de la dette en zone euro, seule une personne sur quatre parvient à trouver la définition d'une obligation. Sur 10 questions utilisées pour définir un "indicateur de culture financière", seule une personne sur deux obtient la moyenne. Les hommes, les diplômés, les travailleurs indépendants, les professions intermédiaires et les hauts revenus s'en sortent mieux que les autres.

Bons gérants

"Disposer d’une solide culture financière et économique est plus que jamais indispensable dans la mesure où les services financiers jouent un rôle de plus en plus important dans la vie des Français : achat d’un logement, financement des études des enfants, ou complément de revenu à leur retraite", affirme Jean-Pierre Jouyet, président de l'AMF, cité dans un communiqué.

La "bonne nouvelle" du sondage, selon l'AMF et l'IEFP, est que les Français sont de bons gérants : trois sondés sur quatre ont une idée précise de ce qu'ils dépensent par mois et sept sur dix élaborent un budget de leurs dépenses et de leurs revenus. Pour prendre des décisions financières, les personnes interrogées avouent s'en remettre principalement à leur banquier ou conseiller, ou à leur entourage, même si 36% reconnaissent ne pas tout comprendre mais faire confiance à leur banquier.