Les jachères, recours face à la sécheresse

  • A
  • A
Les jachères, recours face à la sécheresse
Pour faire face à l'importante sécheresse de cette année, Bruno Le Maire a autorisé les éleveurs à utiliser les jachères.
Partagez sur :

Bruno Le Maire a autorisé mercredi les éleveurs à disposer de toutes les jachères.

Les éleveurs, premières victimes de la considérable sécheresse qui sévit en France, pourront faire paître leurs bêtes sur toutes les jachères. Bruno Le Maire l’a annoncé mercredi, lors d’une visite dans une exploitation située dans la Vienne. Dans ce département, il a plu ces dernières semaines "trois fois moins que la moyenne", a souligné le ministre de l’Agriculture.

Si Bruno Le Maire a pris cette mesure d’exception, c’est parce que les éleveurs subissent une "double peine" : la hausse du prix de l’alimentation animale, suite à l’envolée des cours mondiaux des céréales, et l’absence de pluie, qui réduit la production de fourrage.

Réunion d'un comité sécheresse jeudi

La mesure avait été demandée par la FNSEA mardi. Le principal syndicat agricole français avait fait état, dans un communiqué, d’"une diminution de 30 à 50%" des rendements de fourrage.

Bruno le Maire a également demandé aux agriculteurs de mettre en place , pour le 1er juillet, des contrats entre céréaliers et éleveurs pour faciliter l'approvisionnement en alimentation animale. Et il a indiqué que se tiendrait jeudi au ministère de l’Agriculture un comité sécheresse, réunissant l’ensemble des acteurs du secteur. Le comité fera le point tous les 15 jours sur l’évolution de la situation.