Les intempéries perturbent la France

  • A
  • A
Les intempéries perturbent la France
Les premières neiges de la saison sont tombées dimanche en Corse.@ PHOTOPQR/NICE MATIN/MICHEL LUCCIONI
Partagez sur :

L’ESSENTIEL - La neige et le vent qui souffle sur le Sud-Est ont causé de nombreux dégâts.

Les chutes de neige et le vent, particulièrement intenses cette nuit, ont causé beaucoup de dégâts dans le Sud-Est de la France, où le retour à la normale pourrait prendre un certain temps.

• Un SDF meurt à Paris. Un sans domicile fixe de la capitale a été retrouvé mort dimanche matin par la police. La cause serait le froid, particulièrement intense cette nuit à Paris. "La température minimale enregistrée a été de 2,3 degrés, un niveau en-dessous de la normale, qui se situe autour de 7 degrés", a ainsi expliqué Jérôme Lecou, de Météo France.

• Un navire échoué dans le port de Marseille. Dans le port de Marseille, le Napoléon Bonaparte, navire amiral de la SNCM, a subi de plein fouet le mistral. Sous l’action du vent, les amarres ont été arrachées, avant que le navire se retrouve projeté contre le quai. Pas de blessés, mais la coque ouverte a laissé entrer l’eau, qui a fait gîter le bateau.

Bateau coulé à Marseille, 930*620

© NATHALIE CHEVANCE/EUROPE 1

• Deux disparus.Un jeune Britannique de 12 ans, parti faire du vélo samedi vers 18 heures sur l’île de Porquerolles, est porté disparu. Seul son vélo a pour l’instant été retrouvé. Et à Sérignan, près de Béziers (Hérault), un homme de 26 ans parti faire de la planche à voile a été emporté au large. Les secours sont toujours à sa recherche.

• Coupures de courant massives. Quelque 5.000 foyers restaient privés d'électricité dimanche soir dans trois départements alpins - Isère, Savoie et Haute-Savoie - à la suite des chutes de neige qui ont touché la région, a indiqué ERDF dans un communiqué. Ce nombre devait diminuer de moitié d'ici à 22 heures, espérait ERDF qui ne prévoit cependant pas un retour total à la normale avant la fin de journée lundi. Ils étaient 53.000 dans la matinée au total, selon ERDF qui espérait être en mesure de réalimenter 90% des foyers concernés dès dimanche soir. Dans la Drôme et en Ardèche, la tendance était aussi au retour à la normale, même si près de 10.000 clients étaient toujours sans courant vers 19 heures. Dans les Bouches-du-Rhône, près de 5.000 familles ont été aussi temporairement privées d'électricité en raison de la chute de lignes.

• Le championnat perturbé. Après Sochaux – Evian, annulé samedi soir à cause des chutes de neige, c’est l’affiche principale du week-end, le choc entre Lyon et Marseille, qui a dû être reporté en raison du vent violent. La nouvelle date n'est pas encore connue.