Les gendarmes de Fillon plient bagage

  • A
  • A
Les gendarmes de Fillon plient bagage
Pendant cinq ans, 21 gendarmes ont été mobilisés pour surveiller la résidence de François Fillon à Sablé-sur-Sarthe.@ MAXPPP
Partagez sur :

A Sablé-sur-Sarthe, ils ont assuré pendant cinq ans la sécurité du Premier ministre.

François Fillon n'est pas le seul à avoir dû faire ses valises après l'élection de François Hollande. Alors que l'ex-Premier ministre a quitté Matignon, les gendarmes qui assuraient la sécurité de sa résidence de Sablé-sur-Sarthe ont eux aussi pris congé. Un départ qui va laisser un vide dans cette ville de Sarthe, qui s'était habituée à leur présence.

Depuis cinq ans, 21 gendarmes étaient en effet mobilisés en permanence pour surveiller la résidence, et au relais des Marmottes, 16 des 39 chambres disponibles étaient occupées. Pour assurer le service, l'hôtel avait même dû embaucher deux personnes supplémentaires.

A l'heure du départ, la directrice, Magali Sébille, confie qu'elle a un peu le blues. "Ils faisaient partie de la famille, du décor, 24h sur 24 avec nous, chez nous", raconte-t-elle à Europe 1. Pendant cinq ans, les gendarmes ont en effet dormi, petit-déjeuné, déjeuné et dîné dans son établissement. "L'activité va rester toujours un peu la même, mais ça va être autre chose", assure-t-elle.

Un panaché au pub Elysée

Au pub Elysée, les gendarmes, qui venaient "boire leur petit panaché" le soir, seront aussi regrettés. "Ils faisaient partie du paysage. J'en ai quelques uns qui vont revenir, c'est ce qu'ils m'ont dit. On verra", affirme Christophe.

Les gendarmes de François Fillon étaient même devenus la mascotte du club de sport, où ils se rendaient tous les jours pour s'exercer, forçant l'admiration de toute la salle.

Pour leur départ, les gendarmes ont même organisé une petite fête, en restant toutefois sérieux jusqu'au bout, puisque la soirée était arrosée... au panaché.