Les fraudes à la CAF en hausse de 10%

  • A
  • A
Les fraudes à la CAF en hausse de 10%
@ MAX PPP
Partagez sur :

C’est ce que se révèle un rapport de la Caisse nationale d'allocations familiales.

Les fraudes aux allocations familiales continuent à progresser. C’est le principal constat dressé dans un rapport de la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) présenté mardi aux administrateurs et que s’est procuré Le Parisien.

200.000 allocataires seraient auteurs d’une fraude

13.114 cas de fraude ont été repérés en 2010, contre 11.733 l'année précédente sur les prestations versées en 2009. Soit une hausse de 10% sur une année. Les fraudes ont pourtant ralenti grâce aux contrôles, assure l’organisme.

Le Revenu minimum d'insertion (remplacé depuis 2009 par le Revenu de solidarité active), l'allocation de parent isolé et l'allocation de soutien de famille sont les allocations qui font l'objet du plus grand nombre de fraudes. Chaque année, environ 200.000 allocataires seraient auteurs d’une fraude. Mais l’impact financier pour la Cnaf est finalement limité puisque 90% des sommes sont recouvrées par la suite.