Les Franciliens mauvais élèves sur la route

  • A
  • A
Les Franciliens mauvais élèves sur la route
@ MAXPPP
Partagez sur :

Selon un sondage publié mardi, c'est en Ile-de-France qu'on conduit le plus mal, en France.

Mauvais conducteur, le Parisien ? Oui, selon un sondage publié mardi par Le Parisien dans lequel les conducteurs franciliens arrivent en dernière position des automobilistes français.

Que leur reproche-t-on exactement ? Une conduite sous l'emprise de l'alcool et distraite par l'usage du téléphone. On n'hésite pas dans la capitale à prendre le volant après avoir bu 4 ou 5 verres.

Le feu orange, fléau du sud

Le sud du pays n'est pas épargné par les mauvais comportements au volant et le sondage révèle quelques spécificités régionales. Dans le sud-ouest, le téléphone au volant est toujours bien implanté, tandis que dans le sud-est et en Méditerranée, le passage au feu orange est trop souvent monnaie courante.

S'il y a des mauvais conducteurs, il en existe aussi des bons. Et les meilleurs se trouvent à l'est et à l'ouest. Dans le grand Ouest, les conducteurs franchissent trop souvent la ligne blanche et roulent trop vite. En revanche, les slaloms et les dépassements par la droite sont en baisse.

Ça roule pour l'est et l'ouest

Ce problème demeure à l'Est… où c'est la vitesse qui a été revue à la baisse par les automobilistes. Ce qui n'empêche pas ces deux zones de France de compter le plus de bons conducteurs (78%).

Les Franciliens ne dépassent pas la moyenne nationale, établie à 67%, avec un seul conducteur sur deux qui serait un "bon" automobiliste, selon ce classement français établi grâce aux réponses d'un échantillon national représentatif de 1.100 personnes interrogées par téléphone.