Les Français tués à cause d’une vidéo

  • A
  • A
Les Français tués à cause d’une vidéo
Une vidéo, dans laquelle des Marines urinent sur des Afghans, serait à l'origine de la mort de quatre soldats français.@ Capture Youtube
Partagez sur :

L'Afghan a justifié son geste par le film des Marines urinant sur des talibans.

Elle a fait scandale mi-janvier. La vidéo, dans laquelle on voit des soldats américains urinant sur des cadavres afghans, serait à l’origine de la mort des quatre militaires français vendredi en Afghanistan. Lors de ses premiers interrogatoires, l'homme qui a ouvert le feu aurait expliqué que c’est le visionnage de ces images qui l’a poussé à passer à l’acte.

"C'était un vrai soldat, enregistré. Pendant ses premiers interrogatoires par des soldats français, il leur a dit qu'il avait fait cela à cause de la vidéo sur laquelle des soldats américains urinaient sur des cadavres", ont indiqué des sources sécuritaires. "Dans ces premières confessions, il a dit qu'il a été fortement motivé pour tuer les soldats quand il a vu la vidéo" en question, a assuré une autre source.

Aucune réaction violente n'avait jusqu'alors eu lieu en Afghanistan après la médiatisation de cette vidéo.

Il n'aurait pas de lien avec les talibans

Le jeune homme de 21 ans aurait aussi affirmé n'avoir "aucun contact direct avec les talibans", mais il aurait expliqué ne pas les haïr non plus. Le porte-parole de l'armée française en Afghanistan, le lieutenant-colonel Michel Sabatier, a indiqué ne pas être courant de ces faits.

Identifié comme Abdul Mansour, le meurtrier a été arrêté rapidement après avoir tué les militaires. Le ministre français de la Défense a assuré qu’il s'agit d'un ancien soldat de l'armée afghane (ANA) qui a déserté. Gérard Longuet avait indiqué qu’il est probablement passé ensuite au Pakistan, avant de s'engager à nouveau dans les rangs de l'ANA.